Lettre API

Kerlink recrute une pointure pour se développer au Japon

Spécialiste des réseaux et solutions dédiés à l’internet des objets (IoT), Kerlink annonce l’arrivée dans ses équipes de Tsuneo Tatara. L’homme est présenté comme un professionnel expérimenté des technologies de l’information et de la communication. « Son expertise s'étend de l'ingénierie et du développement d’activités aux ventes et au marketing, auprès de partenaires tels que les opérateurs fixes internationaux et les opérateurs mobiles, les fournisseurs de télécommunications et les entreprises multinationales japonaises », mentionne Kerlink.  Tsuneo Tatara rejoint la PME de Thorigné-Fouillard pour accompagner son développement au Japon, présenté par William Gouesbet, PDG de Kerlink, comme « un marché clé pour les réseaux IoT bas débit et longue portée ». Avant de rejoindre Kerlink, Tsuneo Tatara a occupé divers postes de direction chez SoftBank, Japan Telecom (désormais SoftBank), Tata Communications et CNCP Communications au Canada. Au cours de sa carrière, il a dirigé de nombreux projets internationaux avec de grands opérateurs, dont Orange, Verizon et AT&T, et a eu la charge de Capex (dépenses d’investissementallant de 100 M$ à 1,5 Mds$.

Le Cetim et les SATT s’allient pour accélérer les transferts d’innovations

Le Cetim, centre d’expertise mécanique français, et le réseau SATT viennent de conclure un accord de partenariat pour accélérer la maturation des technologies issues des laboratoires et leur transfert vers les entreprises mécaniciennes (plus de 30 000 entreprises au niveau  national). Treize SATT, dont Ouest valorisation, vont s’impliquer aux côtés du Cetim pour valoriser davantage d’innovations issues de la recherche académique potentiellement applicables dans les industries mécaniques et les activités affiliées.

 

Appel à projets

Afin d’identifier des innovations à fort potentiel pour cette filière industrielle, ils lancent ensemble un appel à projets auquel pourront répondre les laboratoires appartenant aux universités, organismes de recherche et écoles situés sur le territoire d’une des treize SATT. Les projets présentés doivent s’inscrire dans l’une des douze thématiques retenues pour répondre aux besoins prioritaires des industries mécaniques, allant des capteurs à la modélisation en passant par l’efficacité énergétique. Cet appel à projets est ouvert jusqu’au 1er décembre 2017. Il sera accessible depuis le site du réseau SATT à l’adresse : www.satt.fr/aap-tilt-2017.