Orphee RDV : atelier

23 Janvier 2017
Ajouter au calendrier
  • A déterminer

Lieu et dates précises à venir...

Personnalisation et adaptation dans les environnements d'apprentissage : Un regard interdisciplinaire sur les perspectives de recherche

Organisateurs : Marie Lefevre (LIRIS) & Gaëlle Molinari (UniDistance & TECFA)


Objectifs de l’atelier
La question de la personnalisation des environnements d'apprentissage peut être abordée sous différents angles ainsi que dans divers contextes éducatifs. Elle peut concerner l’apprentissage en présence ou à distance, la formation académique ou professionnelle, et peut être mise en oeuvre dans des environnements aussi variés que les hypertextes (e.g. sites Web), les tuteurs intelligents, les jeux sérieux, les MOOC et autres cours en ligne. Elle s’adresse à des apprenants tout-venant ou à besoins spécifiques, à un apprenant travaillant seul ou à des apprenants travaillant en groupe, et répond à des objectifs pédagogiques multiples notamment celui de promouvoir l’autonomie et l’autorégulation de l’apprentissage. La personnalisation peut porter, entre autres, sur la recommandation contextuelle de ressources, l’utilisation de supports adaptés, la prise en compte de l’état affectif et cognitif des apprenants. Cette personnalisation peut être voulue par plusieurs acteurs (les apprenants eux-mêmes, les équipes pédagogiques), et les approches proposées varient en laissant le contrôle de la personnalisation tantôt à l’apprenant, tantôt aux équipes pédagogiques, tantôt aux techniques d’intelligence artificielle. 

En 2011, la personnalisation a fait l’objet d’un atelier francophone lors de la conférence EIAH’2011 [1]. Les résultats de cet atelier ont été publiés sous la forme d’un article de synthèse dans la revue STICEF [2]. Depuis 2011, la personnalisation est traitée par la communauté internationale dans le cadre des workshops PALE [3]. Ces différentes contributions, principalement issues du champ de l’informatique, pourront servir de base de travail pour le présent atelier. Nous voulons toutefois ouvrir l’atelier à d’autres disciplines, et notamment aux disciplines SHS, et nous invitons les personnes intéressées à participer à proposer d’autres points d’ancrage pour les échanges et productions de l’atelier.

Cet atelier organisé dans le cadre des ORPHEE-RDV est donc un atelier pluridisciplinaire. L’objectif est de rendre compte des différentes approches qui peuvent être suivies pour personnaliser les environnements d’apprentissage. Il s’agit également de proposer une vue d’ensemble des problématiques de recherche actuelles et futures sur la personnalisation. Nous souhaitons que chaque discipline intervenant dans le champ des EIAH (sciences de l’éducation, psychologie, informatique, sciences de l’information et de la communication, interaction homme-machine,  etc.) apporte son regard critique sur les problématiques et propositions actuelles afin de faire émerger des “Grand challenges” et des pistes de recherche communes.


Organisation de l’atelier
L’atelier sera organisé sur 3 jours consécutifs, et regroupera une vingtaine de participants. Les deux premiers jours seront des journées de travail sur la thématique de l’atelier, le
troisième sera une journée de synthèse avec les participants des autres ateliers des ORPHEERDV.

Le travail collectif qui sera réalisé par les participants de l’atelier visera à répondre aux objectifs des ORPHEE-RDV, à savoir (1) identifier les grands challenges de la recherche en e-education et (2) constituer des consortiums pluridisciplinaires sur la thématique “Personnalisation et Adaptation” pour pouvoir monter des projets (en particulier européens).

Pour cela, chaque participant est invité à soumettre un papier de positionnement (position paper) qui comportera trois parties :
1) Présentation des travaux. Cette partie comportera une brève description des travaux de recherche du participant accompagnée (ou non) de la présentation d’un cas d’usage. Le participant veillera à bien expliquer comment ses travaux s’insèrent dans la thématique et les objectifs de l’atelier. Il mettra en avant les problématiques de recherche soulevées par le cas d’usage présenté.
2) Pistes de recherche. Dans cette partie, le participant décrira les pistes et questions de recherche qu’il souhaite voir traiter dans l’atelier. Il expliquera également comment il peut contribuer à ces questions.
3) Références. Le participant proposera 5-6 références qui pourront être ses propres recherches mais également des travaux qu’il juge importants et significatifs pour la communauté.

Durant la première matinée de l’atelier, les participants présenteront succinctement leurs papiers de positionnement, puis se regrouperont en petits groupes pour travailler sur les
pistes de recherche qui auront suscité un intérêt commun. Chaque groupe participera à la co-construction d’un document qui regroupera des perspectives de recherche communes et
pluridisciplinaires, et qui fera la synthèse sur la thématique, synthèse qui sera présenté aux participants des autres ateliers le troisième jour.

Thèmes attendus
Les groupes de travail au sein de l’atelier pourront porter sur (sans être exhaustif) :
• la recommandation de ressources ;
• l’adaptation des ressources pédagogiques ;
• l’adaptation des scénarios d’apprentissage ;
• les systèmes adaptatifs ;
• la remédiation personnalisée ;
• le handicap comme enjeux de la personnalisation ;
• la prise en compte de l’affectif dans la personnalisation ;
• la prise en compte du contexte (apprentissage mobile, ubiquitaire) ;
• la personnalisation des Moocs ;
• l’évaluation de la personnalisation.

Soumission des papiers de positionnement
Chaque papier de positionnement devra être transmis sous la forme d’un texte court (4 pages), selon le modèle Springer LNCS.
Les propositions doivent être envoyées aux deux adresses : marie.lefevre@liris.cnrs.fr et
gaelle.molinari@unidistance.ch.

Publications des contributions
Les papiers de positionnement, les productions de chaque groupe ainsi que le travail de synthèse seront publiés sur le site de l’atelier. L’ensemble de ces contributions amorcera la rédaction collective d’un article de revue.

Calendrier

Déclaration d’intention : 1er septembre 2016
Date limite de soumission du position paper : 28 septembre 2016
Notification aux auteurs : 1er novembre 2016
Textes définitifs rendus par les auteurs : 1er décembre 2016
Mise en ligne des textes sur le site de l’atelier : 15 décembre 2016
Déroulement de l’atelier : Fin janvier 2017


Comité Scientifique :
• Julien Broisin (IRIT)
• Serge Garlatti (Lab-STICC)
• Monique Grandbastien (LORIA)
• Brigitte Grugeon (LDAR)
• Nathalie Guin (LIRIS)
• Sebastien Iksal (LIUM)
• Marie Lefevre (LIRIS)
• Vanda Luengo (LIP6)
• Stéphanie Mailles-Viard Metz (Praxaling)
• Jean-Charles Marty (LIRIS)
• Gaëlle Molinari (UniDistance & TECFA)
• Thierry Nodenot (LIUPPA)
• Chrysta Pélissier (Praxaling)
• Karim Sehaba (LIRIS)
• Patrice Terrier (CLLE)
• Emilie Vayre (LAPPS)

Références
[1] http://liris.cnrs.fr/marie.lefevre/public_html/doku.php?id=ateliereiah2011
[2] M. Lefevre, J. Broisin, V. Butoianu, P. Daubias, L. Daubigney, F. Greffier, N. Guin, S. Jean-
Daubias, R. Monod-Ansaldi, H. Terrat. “Personnalisation de l’apprentissage : comparaison des besoins et approches à travers l’étude de quelques dispositifs.”. Revue STICEF 19, pp.
353-387, ISSN 1764-7223, 2012. http://sticef.univ-lemans.fr/num/vol2012/06-lefevreindividualisation/sticef_2012_NS_lefevre_06.htm
[3] http://adenu.ia.uned.es/workshops/pale2015/history.htm


Plus d'informations : ici