After #2: la strategie a tout prix

Retour au blog

Frédéric Iselin et François Kermoal. Copyright C. Ablain

Rien ne se donne, tout se vend... à condition de savoir comment positionner ses prix de manière juste ! Voilà résumée de manière fort réductrice l'heure très enrichissante ( et gratuite ! ) passée en compagnie de Frédéric Iselin à l'occasion de l'After #2,  en partenariat avec les Cantines.

Retransmis en direct via Skype à la Cantine Numérique de Nantes, cet After organisé en partenariat avec le magazine l'Entreprise a rassemblé une centaine de personnes, en conclusion de l'Assemblée Générale du pôle.

Frédéric Iselin, professeur affilié à l'HEC Paris et spécialisé dans la stratégie de fixation des prix et de l'entrepreneuriat a répondu avec pédagogie et conviction aux questions de François Kermoal, directeur de la rédaction de l'Entreprise. Son livre "Entrepreneurs, Managers, vendez-vous assez cher?" et notamment la fixation des prix pour des services innovants était au coeur de l'interview. " Il faut arrêter de fixer vos prix en fonction des concurrents ou de vos coûts: il faut absolument intégrer la valeur perçue par le client dans votre calcul " a plaidé Frédéric Iselin, qui a mené une recherche quantitative et qualitative sur un grand nombre de start-ups françaises avant d'arriver à ces conclusions.

Plusieurs chiffres et orientations frappantes autour des business models et de l'entrepreuneuriat ont été évoquées: par exemple la tendance des  start-up françaises à ne pas évoluer de manière aussi profitable que leurs homologues américaines. Une majorité de start-up française auront au bout de 5 ans une taille sensiblement proche de celle de leur lancement, tandis qu'une américaine aura triplé de volume.

L'entretien a également porté sur la fausse fatalité du "tout gratuit", malgré la tendance lourde des générations "Y" et "Z" à consommer du gratuit et à la destruction de valeur amenée par internet. Le spécialiste a ainsi précisé que selon lui, le futur ne se limiterait pas à cette gratuité, puisque les règles changeront, comme elles le font régulièrement sous le souffle de l'innovation marketing, et qu'il est probable que de nouveaux modèles économiques apparaissent.

Au final, le constat était plutôt rassurant : la crise n'empêche pas les entrepreneurs de tirer leur épingle du jeu.

Pour écouter l'intervention, rendez-vous à partir de Samedi 26 novembre sur Neweez.com.

La vidéo de l'AFTER #2 en ligne sur le site de l'Entreprise

Le prochain After aura lieu le 2 février en compagnie de Etienne Klein.

Les After sont une production Images & Réseaux en partenariat avec :

Retour au blog

Ajouter un commentaire