Aode Electronics : une autre vision de la sous-traitance electronique

Retour au blog

Le parcours d'Alain Puillandre est on ne peut plus solide : une formation d'ingénieur, plusieurs années de R&D, et une expérience qui évolue progressivement vers le marketing et le management dont 15 ans "chez Thomson". Pourtant il en étonne plus d'un lorsqu'il reprend en juin 2011 la société d'électronique Breizadic pour créer Aode Electronics. "Tu t'engages dans un drôle de truc," lui fait-on remarquer. Qu'importe, Alain Puillandre tient à son idée. Avec ses associés, il veut faire de la nouvelle entité une véritable société de services en électronique. "Je préfère parler de services plutôt que de sous-traitance car c'est ma conception de ce métier. La relation avec le client est très importante. Elle ne se limite pas à recevoir une commande et envoyer des cartons en retour. Aode Electronics propose un ensemble de prestations, depuis la fabrication de la carte électronique et son équipement en composants, au câblage du châssis, à l'intégration et jusqu'aux tests fonctionnels du produit dans son contexte d'utilisation."

Alain Puillandre

Alain Puillandre

Installée sur le technopôle Brest-Iroise dans des locaux récents, adaptés à son activité, Aode Electronics dispose selon son dirigeant de nombreux atouts : "Nous avons à la fois un bel outil industriel et l'équipe expérimentée qui va avec. Nous sommes une petite entité, 25 personnes, à forte réactivité et à forte technicité. Mon pari, c'est de se positionner sur les marchés de petite et moyenne quantités nécessitant de la forte valeur ajoutée. Nous sommes particulièrement bien outillés pour le prototypage et la présérie." Aode Electronics vise les marchés de la défense, des télécoms, de l'image, et des transports. "C'est une autre de nos particularités, que d'être capable travailler sur de l'électronique numérique comme sur de l'électronique de puissance, par exemple pour le ferroviaire. Nous avons réussi à conserver des savoir-faire sur des technologies électroniques très différentes, que nous sommes capables de mixer en cas de besoin." La jeune société a immédiatement adhéré à Images & Réseaux car c'est pour elle un réseau de clients et de partenaires potentiels, aussi bien qu'un moyen de sentir les évolutions technologiques et de marché. Elle envisage, si l'occasion se présente, de participer à un projet collaboratif. "Notre position est celle d'un interlocuteur industriel, pertinent sur les contraintes environnementales et de faisabilité, telles que la consommation, la miniaturisation et l'industrialisation. Il est très important d'intégrer ces préoccupations au plus tôt dans le projet. C'est d'ailleurs un dialogue technique que l'on vit aussi avec certains de nos clients." Après six mois d'existence, le plan de charge d'Aode Electronics est conforme aux prévisions. Des premiers résultats qui confortent Alain Puillandre dans ses convictions : "Je suis persuadé qu'il y a encore beaucoup à faire dans le domaine de la réalisation électronique, y compris ici, en France. De la start-up au grand donneur d'ordre, tout le monde a besoin autour de lui d'un tissu réactif et à forte technicité. Dans notre quotidien, l'électronique est partout. Il y aura de plus en plus besoin de sociétés de services en électronique comme la nôtre." Aode Electronics Voir le site Aode Electronics

Retour au blog

Ajouter un commentaire