Avec Saooti, votre studio radio vous suit partout

Retour au blog

Le mariage entre Internet et la radio avait déjà donné naissance à la webradio qui s'écoute en ligne. Mais le concept de wikiradio inventé par la jeune pousse lannionnaise, Saooti, va beaucoup plus loin. Cette fois, c'est le studio qui bascule dans le nuage. Il suffit d'un simple navigateur Internet et d'un quelconque micro-casque pour produire une émission. L'idée a germé dans la tête de Ndiata Kalonji, président co-fondateur de Saooti, et grand consommateur de radio. "C'est mon média," déclare-t-il, "celui que je préfère. Mais je lui reproche son côté figé et monolithique. Je cherchais un moyen pour donner la parole au plus grand nombre en faisant sauter un goulot d'étranglement : le studio. C'est ce que fait la wikiradio. Avec un studio totalement dématérialisé, la webradio devient collaborative et participative."

Ndiata Kalonji

Ndiata Kalonji

Concrètement, pour créer une wikiradio, vous achetez une licence. On vous donne identifiant et mot de passe, et vous pouvez accéder au studio virtuel de votre radio. Et ce, où que vous soyez, à partir d'un simple navigateur Internet et sans logiciel spécifique. Mieux, vous pouvez définir un certain nombre d'intervenants autorisés, qui pourront eux-mêmes produire leurs émissions de leur bureau ou de chez eux, seuls ou à plusieurs, en direct ou en différé. Par exemple, l'UEB (Université européenne de Bretagne) est l'un des premiers utilisateurs de ce service. Elle s'est dotée d'une wikiradio pour renforcer le lien entre ses 23 établissements, leur personnel et leurs 72 000 étudiants. Tous peuvent participer à la production des émissions. Quant à l'écoute, elle est en accès libre. Il suffit de cliquer sur le bouton wikiradio disponible sur la page d'accueil du site de l'UEB pour accéder aux cours publics, infos, chroniques et émissions musicales. Facile à mettre en œuvre, mais combien ça coûte ? "Tout dépend de l'étendue du service," répond Ndiata Kalongi. "Le produit est disponible pour tous types de clients, depuis l'association à la grosse entreprise qui voudra créer du lien entre ses employés, avec ses partenaires et même ses clients. Certains veulent un accompagnement, de la formation, un accès à des banques de programmes. D'autres veulent que la radio soit disponible sur iPhone ou sur tablette. Le service est configurable selon les besoins de chacun. Disons que le prix de la licence mensuelle varie de quelques centaines à quelques milliers d'euros." Créée en février 2009, Saooti a commencé à commercialiser sa solution début 2010. "On le fait à fond," conclut Ndiata Kalonji. "Pour l'instant, notre produit n'a pas d'équivalent. Mais dans le web, tout va très vite…" Plus sur le site de Saooti

Retour au blog

Ajouter un commentaire