B-com: l'IRT de l'hyperconnexion et de l'immersion

Retour au blog

Ca y est.

La réponse à l'appel à projets du gouvernement pour les Instituts de Recherche Technologique (programme Investissements d'Avenir) portée par les acteurs bretons des réseaux et des contenus a été finalisée et déposée vendredi dernier. L'IRT B-com ( comme Become), consacré aux réseaux et aux contenus du futur, est le fruit de dix mois de réflexion entre entreprises, laboratoires de recherche et institutionnels du territoire. Images et Réseaux a animé et coordonné ce travail collaboratif avec l’ensemble des parties prenantes. B-com, une ambition forte

Résolument tourné vers l'avenir, B-Com ambitionne d’être le leader mondial de l’innovation en technologies d'immersion et d'hyperconnexion: cela suppose une expertise de pointe dans les domaines des réseaux fixes et mobiles ultra haut-débit et des images du futur (ultra-haute définition, 3D, réalité augmentée et virtuelle). 100 fois plus de débit, consommant 10 fois moins d'énergie: c'est un exemple de retombées positives visées par B-com à l'horizon 2020. Un territoire d'excellence technologique La Bretagne est mondialement reconnue pour son expertise en télécommunications, sa maîtrise complète de la chaîne de l’image, ou encore sa capacité de recherche publique et privée dans le domaine des STIC ( plus de 15000 chercheurs ). Elle jouit d'une légitimité incontestée sur la convergence des technologies et des usages. B-com a pour objectif de consolider ces acquis, d'attirer les meilleurs mondiaux ( entreprises comme individus ) et de faire rayonner ses succès. B-com, c'est l'unique lieu en France, et l'un des rares au monde, capable d'intégrer tous les acteurs de la chaîne de valeur du numérique. Une implantation stratégique B-Com a son site principal à Rennes et des sites secondaires à Lannion et Brest. B-Com est implanté dans des bâtiments construits spécifiquement au plus près du campus universitaire et technopolitain Beaulieu et de la cantine numérique Rennaise, à portée immédiate du nouveau centre d’affaires Euro-Rennes. Des acteurs engagés Le projet d’IRT est porté par Orange et s’appuie sur une Fondation de Coopération Scientifique dont le mandataire est l’INRIA. Il mobilise par ailleurs tous les acteurs d'envergure de la filière (Alcatel-Lucent, Canon, Mitsubishi, TDF, Technicolor, Thales, … ) ainsi qu'un tissu de PME dynamiques (  Artefacto, Astellia, ETIAM, Siradel, … ) et d'académiques de renom ( Université de Rennes 1, Institut Télécom/Télécom Bretagne, Supélec, CNRS, INSA, Université de Rennes 2, Université de Bretagne Occidentale, ENSTA, ESC Rennes, Ecole de Design de Nantes, Ecole Régionale des Beaux-Arts …). La Région Bretagne, Rennes Métropole, Lannion Trégor Agglomération Brest Métropole Océane soutiennent aussi B-com. Des atouts uniques B-com présente plusieurs caractéristiques différenciantes :

  • Huit plateformes technologiques sur 3 domaines, exceptionnelles à l'échelle internationale
  • Des équipes de R&D de premier niveau mondial au service de l'écosystème
  • Une offre de formation innovante, avec un mix unique de sciences humaines et sociales, sciences dures, sciences économiques, créativité et design
  • Un accueil et un coaching des jeunes entrepreneurs
  • Des partenaires soigneusement sélectionnés dans le monde
  • Une politique de marque taillée pour l'international

Quelques chiffres

  • Nombre de personnes dans B-com au démarrage : 200
  • Nombre de personnes dans B-com à 10 ans: 500
  • Prévision d'emplois créés : plus de  3000
  • Budget global : 500 millions €

La sélection du gouvernement sera connue au printemps.

Retour au blog

Ajouter un commentaire