Haploid, une start-up qui cultive le gout du defi

Retour au blog
L'équipe Haploid

La jeune équipe Haploid. Au centre, en chemise blanche, Antoine Cabot.

D'un côté vous prenez iOS, le système d'exploitation pour mobiles d'Apple, de l'autre Android de Google. Vous agitez le tout. Vous obtenez Haploid, une start-up spécialiste des applications pour mobiles dont on peut dire qu'elle a du flair. "On a misé sur les bons chevaux dès le départ", se félicite Antoine Cabot, l'un des fondateurs et aujourd'hui directeur. "Mais ça n'avait rien d'évident quand on a créé la société en 2008. Depuis, on a ajouté une nouvelle compétence autour du HTML5. Il nous semble que c'est la technologie qui fera le lien entre les deux systèmes d'exploitation qui sortent du lot : iOS et Android."

L'aventure a débuté à Paris avec dans l'idée de développer des applications mobiles estampillées Haploid. Très vite, la jeune société issue d'un essaimage d'Orange Labs opère un double changement de cap : d'éditeur elle devient prestataire de services et elle s'installe à Lannion, en septembre 2010. Elle y est accueillie à bras ouverts : "Nous avons bénéficié d'un support important de l'Adit pour l'aide au démarrage. Et puis j'avais un faible pour Lannion où j'avais travaillé trois ans. Tous ceux qui ont goûté au confort de vie ici me comprendront." NextRadioTV, Orange, Fortuneo… De grands comptes font rapidement d'Haploid leur prestataire référent pour leurs applications mobiles. "Notre logique, c'est le B to B. Nous ne travaillons plus directement pour le grand public. L'App Store est vraie foire où il est impossible d'émerger… Par ailleurs, nous travaillons actuellement sur la convergence multi-écrans en vue de proposer de nouveaux services à nos clients : du smartphone à la tablette, de la tablette à la télévision. Le déclic viendra de la généralisation des télés connectées. On est en train de préparer ce terrain là." Voilà qui pourrait faire l'objet d'un projet. C'est en tout cas le souhait d'Antoine Cabot qui, interrogé sur les projets collaboratifs, en profite pour faire passer quelques messages à destination de la communauté Images & Réseaux : "Ce qui nous intéresse dans les projets, c'est la difficulté technologique. Une application de streaming vidéo capable de passer d'un smartphone à un autre, de la réalité augmentée, des sujets comme ça… L'autre élément important à savoir, c'est que nous avons mis au point un serveur de notifications push pour mobiles parmi les plus performants en France, voire en Europe, qui ne demande qu'à être utilisé…" Plus sur le site Haploid A voir aussi une curiosité. Haploid a développé une application destinée au concours Data Viz organisé par Google. Cette vue ludique sur la popularité des candidats aux présidentielles sur le réseau Twitter est aussi une vitrine du savoir-faire maison en matière d'HTML5. http://presidentielles.haploid.fr

Retour au blog

Ajouter un commentaire