ImaginLab lance la 4G LTE a Brest et cree l'evenement

Retour au blog

Vincent Marcatté, Images et Réseaux et Paul Friedel, Telecom Bretagne. Photo: S.Cohen

Plus de 200 personnes se sont retrouvées hier au Quartz à Brest, où se déroulaient le WPMC 2011 et la semaine B-ware pour l'inauguration officielle de la plateforme de tests 4G LTE d'ImaginLab. Des démos spectaculaires étaient prévues dont une probable première mondiale : la captation / diffusion via la 4G ImaginLab d'images sous-marines HD, filmées par un plongeur au large de Brest, retransmises au Quartz et dans la Connected Car d'Alcatel-Lucent en mobilité. Orange, Astellia, Telecom Bretagne et Camka déployaient aussi des démonstrations autour de la 4G, illustrant bien l'expertise de l'écosystème du pôle sur cette technologie.

Premières images HD sous marines transmises via la 4G LTE

Le bateau transmetteur d'Azenor au large de Brest

A 19h, une interview live de Michel Corriou, responsable développement du pôle , installé dans la connected car en mouvement dans Brest a été réalisée par les équipes de France 3, grâce à un boîtier Aviwest. France 3 Bretagne a ainsi créé une première nationale et témoigné de son implication croissante au sein de la communauté du pôle et des projets d'innovation. Voir le JT de France3 : cliquez

De nombreux médias ont d'ailleurs couvert l'événement et la presse spécialisée nationale était présente à Brest. Eric Besson, par voie de communiqué, s'est également félicité de l'ouverture de la plateforme.

Visio conférence en mobilité dans Brest, grâce à la Connected Car d'Alcatel Lucent

Alors que la 4G ne sera commercialisée en France qu’en 2013, ImaginLab lance donc à Brest une surface de test inégalée puisqu’une grande partie de la ville sera reliée au réseau; mieux, c’est tout le potentiel de la 4G et du LTE en mer qu’on va explorer, avec une zone de couverture prévue d’une dizaine de kilomètres en mer d’Iroise.

ImaginLab se distingue des autres infrastructures présentes en Europe sur deux points fondamentaux : elle offre un environnement neutre et ouvert à tous ; elle propose un panel d’utilisateurs dans leur environnement quotidien, les « imagineurs ». Expérimenter l’internet du futur devient donc possible. Des panels d’expérimentateurs représentatifs de la population française sont mis à disposition des clients. Ces expérimentations en Très Haut Débit se déroulent ainsi au sein des foyers des « imagineurs » ou en mobilité  à Brest.

Plus de photos à venir sur le site d'ImaginLab.

Retour au blog

Ajouter un commentaire