MAZADOO, vers un Facebook inter-generationnel

Retour au blog

La semaine dernière le projet MAZADOO a tenu une réunion plénière dans les locaux du pôle Images et Réseaux à Lannion. Objectif : faire le point sur l'avancement du projet (démarré en février 2010) et présenter les cas d’usage  de la plateforme à développer.

C’était aussi l’occasion « d’inaugurer » les nouveaux locaux pour la plateforme ImaginLab qui débutera son activité en novembre et qui hébergera les serveurs pour l’expérimentation de MAZADOO. Tous les partenaires étaient présents: le consortium composé d’ Alcatel-Lucent Enterprise (porteur du projet) , IWEDIA, Le Télégramme, Télécom Bretagne et NIJI. Les partenaires utilisateurs : l’EHPAD de Ste Anne à Lannion et l’EHPAD de Ker Levenez à Brest. D’autres parties prenantes : la ville de Lannion, l’Office des Retraités Lannionais, le service informatique de Lannion, ainsi que Michel Corriou, responsable développement d'Images et Réseaux. Images et Réseaux INFO était également invité.

Mais MAZADOO qu’est-ce-que c’est ? Bien qu'ancré dans la modernité,  (il s'agit d'un des projets retenus par l’AAP NKM web 2.0), le projet puise son nom d'une adaptation de l’hymne breton « Bro goz ma zadou » , comprenez « Le vieux pays de mes ancêtres ». Mazadoo est la suite du projet Companymages, qui s'est achevé en 2009 et traitait déjà des problématiques des TIC au service des personnes âgées et dépendantes.

MAZADOO  vise en effet à lutter contre l'isolement des personnes âgées en maisons de retraite en les aidant à garder un lien avec la société qui les entoure, notamment les plus jeunes . La notion de lien social entre les générations (et surtout le lien grands parents / petits enfants) a donc été largement évoquée. La question centrale qui s’est posée pendant les premiers mois du projet  fut de savoir quel réseau social  servirait de base technique au pont intergénérationnel. Après une étude parmi tous les réseaux sociaux existants, la "short list" a du départager deux mastodontes: Facebook et Google. C'est finalement Facebook, jugé plus utilisé, plus riche et plus représentatif des réseaux sociaux qui l'emporte. Outre la présentation du processus de sélection technique de ce réseau, la journée orchestrée par Fabrice Bonnaud, responsable du projet, permettait de découvrir les scénarios d'usages principaux et d'échanger avec les personnels des maisons de retraite impliquées dans les expérimentations à Brest et Lannion. Parmi ces scénarios,  "la mamie pourra consulter et réagir aux publications de sa petite-fille, tout cela avec son téléviseur et une télécommande adaptée" nous ont détaillé Cécile Bothorel et André Thépaut, enseignants-chercheurs à Télécom Bretagne.Journée instructive et enrichissante pour un projet au cœur des préoccupations de l'époque. Pour suivre l’évolution de Mazadoo en direct, cliquez ici.

Pour nous proposer des sujets sur vos projets Images et Réseaux, contactez nous sur redaction@images-et-reseaux.com.

Retour au blog

Ajouter un commentaire