Ripple Motion, une start-up nee avec l'iPhone

Retour au blog
L'équipe Ripple Motion

L'équipe Ripple Motion. A droite, Pierre Auclair.

Tout a commencé en 2007 lorsque Steve Jobs présente pour la première fois l'iPhone. Pierre Auclair était alors ingénieur spécialiste des protocoles d'échange dans les réseaux mobiles. Il se souvient : "La sortie de l'iPhone, c'est l'arrivée d'un ordinateur ultra-portable capable de faire téléphone et non l'inverse. C'est ça qui nous a paru changer la donne. Avec mon collègue, Olivier Tabone, nous avons créé Ripple Motion dans les mois qui ont suivi." L'entreprise est créée en mars 2008. Elle sort sa première application mobile fin juillet de la même année, deux semaines seulement après le lancement de l'App Store. L'application s'appuie sur la géo-localisation pour lister les stations service les moins chères à proximité. Le succès est immédiat. "€ssence" sera classée dans le top 10 des applications payantes les plus téléchargées. Installée à Orvault, près de Nantes, la société Ripple Motion joue maintenant sur deux tableaux

: la conception d'applications grand public et le développement de plateformes mobiles communicantes. "Aujourd'hui, il n'est plus possible d'ignorer les applications mobiles. Nos premiers clients ont été des offices de tourisme. Les industriels ont suivi, de même que les agences web qui intègrent la mobilité dans leur offre mais qui n'ont pas cette compétence. Nous travaillons aussi pour des opérateurs comme Orange et SFR. Ils s'adressent à nous pour notre réputation de qualité." Le "Mac" a longtemps été boudé par l'industrie informatique, ce qui n'est pas sans poser de problèmes. Selon Pierre Auclair : "Il existe peu de gens formés aux technologies Apple. Par ailleurs, le smartphone est un contexte où l'on dispose de peu de mémoire, de peu d'espace disque, et où le temps de transfert est relativement long. Il faut être très frugal sur la gestion des ressources. C'est souvent l'opposé qui est enseigné dans les écoles. L'équipe a maintenant trouvé sa stabilité, mais il nous a fallu du temps pour la constituer." L'une des particularités de Ripple Motion, c'est son engagement dans la promotion des méthodes de développement agiles. "C'est un ensemble de pratiques à la fois très structurantes et très souples", explique Pierre Auclair. "Ca veut dire que vous autorisez votre client à changer d'avis sans que cela génère de surcoûts. Les allers retours sont permanents entre le développement et la mise en œuvre des fonctionnalités déjà réalisées dans le but d'affiner le besoin. Nous sommes très actifs dans l'animation de la communauté Agile sur Nantes." Interrogé sur l'avenir, Pierre Auclair se montre confiant : "Je lis très mal dans le marc de café. Mais il me semble qu'il n'est plus possible d'envisager une stratégie de communication sans penser à la mobilité. C'est également vrai pour ce qui concerne les fonctions internes de l'entreprise. Un outil comme iPad a un avenir tout tracé. Si vous êtes commercial, c'est tellement plus pratique d'aller en clientèle avec un iPad et une application adaptée à son métier. Et en plus ça ne coûte pas cher, ni à l'achat, ni en maintenance. Cet environnement là a un avenir très très fort." Plus sur le site de Ripple Motion

Retour au blog

Ajouter un commentaire