ZOOM ARRIERE Ndeg18

Retour au blog

Décidemment mars est un bon cru. Gemalto, Microsoft, Nokia et bien d'autres nous ont abreuvé d'innovations, de ruptures stratégiques, ... .

  • Exalead et les technologies d’indexation / recherche en entreprise

La BnF adopte les outils de recherche d’Exalead

________________________________________________________________________________

La bibliothèque numérique Gallica comprend plus d’un million d’ouvrages en accès libre. Une masse de données nécessitant des outils de recherche évolués et performants. Suite à un appel d’offres européen, la Bibliothèque nationale de France (BnF) a retenu les produits d’Exalead (filiale de Dassault Systèmes depuis juin 2010) pour remplir cette tâche. C’est un nouveau succès pour le spécialiste français des solutions de recherche, qui équipe déjà le Journal officiel, l’Élysée, l’INA, etc. CloudView apportera la puissance nécessaire pour indexer l’imposant contenu de Gallica. Disposant de fonctionnalités linguistiques et sémantiques avancées, cette solution très flexible devrait également permettre à la BnF d’être préparée pour les besoins futurs en termes de recherche de documents.

« La montée en puissance des grands moteurs de recherche internationaux autour la notion de ‘culture numérique’ de ces dernières années est préoccupante. Elle promeut certes la diffusion de la culture auprès d’un nombre croissant de citoyens, mais elle gomme aussi les différences culturelles », explique Laurent Couillard, directeur général d’Exalead. « Nous sommes honorés que la BnF nous fasse confiance pour garantir l’accessibilité et le rayonnement de son patrimoine dans le monde entier, c’est un formidable défi pour ce 21e siècle, auquel nous sommes ravis d’être associés. ».

  • STMicroelectronics et Gemalto pour les technologies NFC

STMicroelectronics et Gemalto s'associent dans le NFC

_________________________________________________________________________________

STMicroelectronics et Gemalto ont annoncé un accord dans les technologies sans contact, de type NFC ("Near Field Communication"). "Capitalisant sur leur grande expertise en sécurité et leur vaste portefeuille de technologies NFC, le partenariat entre les deux sociétés a pour objectif de proposer des solutions qui répondront à la forte demande mondiale de services basés sur le NFC", indique leur communiqué commun.

Les technologies NFC sont notamment mises en oeuvre dans le pass Navigo de la RATP, mais connaissent de plus en plus d'applications. Les deux partenaires développeront notamment une solution NFC sur SIM, pour des applications telles que les paiements sans contact et la billettique.

Gemalto, coté sur Euronext, est le leader mondial de la sécurité numérique avec un chiffre d'affaires annuel en 2010 de 1,9 milliard d'euros. STMicroelectronics, à capitaux franco-italiens, est un acteur mondial dans le domaine des circuits intégrés. En 2010, son chiffre d'affaires s'est établi à 10,3 milliards de dollars.

  • Gemalto et les applications embarquées sur les cartes SIM

Gemalto embarque Facebook dans ses cartes SIM

_________________________________________________________________________________

Le leader mondial de la sécurité numérique a annoncé hier le lancement d’une application permettant à tout utilisateur d’un téléphone d’accéder à Facebook depuis n’importe quel téléphone mobile, sans connexion ni abonnement « données ». Tous les événements Facebook sont directement signalés sur l’écran du téléphone via des messages interactifs et permettent de rester informé en temps réel. Après une période d’essai gratuite, un abonnement, dont le montant n’est pas précisé, sera toutefois nécessaire pour disposer d’un accès illimité pendant une période donnée.

  • Google , digne successeur

La prophétie de Redmond

« La fin du modèle vertical » - dite prophétie de Redmond par allusion au modèle IBM des années 70, toujours vraie dans le mondes mobiles (Nokia-Symbian, Apple, …).

Google participe à ce modèle où Android – Chrome – Google Search, et les régies publicitaires s’intègrent autour d’une chaîne de la valeur complète.

Le modèle horizontal vise également cette intégration au sein d’une chaîne de la valeur, mais ne réalise plus cette chaîne au sein d’une même entreprise, préférant la réaliser par des partenariats où chaque entreprise partenaire apporte son maillon.

  • La fin de la prophétie pour Nokia

Nokia

La « modularité » est au service du modèle horizontal adopté par Nokia :

  • Windows pour les smartphones ;
  • Meego (co-developpé avec Intel) pour l’IoT (Internet of Things);
  • Symbian pour les telephones, notamment les entrées de gamme, cible prioritaire pour les pays émergents, gisements de croissance.
  • HTML5 futur standard « universel »

WAC

Le choix de WAC (Wholesale Application Community) est de privilégier les Web Apps, plutôt que les applications natives (c.à.d. les applications développées sur les « stores »), en jouant sur les possibilités du navigateur et du HTML 5. Ce standard permet d’intégrer de très nombreuses fonctionnalités1 au navigateur.

On ramène ainsi l’interopérabilité au niveau du navigateur, encore faut-il que ces navigateurs soient disponibles en version « mobile ». Ces applications seraient ainsi accessibles aux « feature-phones ».

Cette « compatibilité » avec le Web est aussi visée, permettant ainsi au Web de devenir une plate-forme de développement pour le mobile.

  • de la théorie des médias : il s’ajoute et ne se remplacent pas, ne s’hybrident pas

La presse et Internet

« Pourquoi la presse a-t-elle échoué lorsqu’elle a voulu se lancer en radio ou à la télévision ? Parce qu’elle a toujours cru qu’elle pouvait créer des modèles hybrides. Mais chaque média a une forme propre et demande un travail éditorial spécifique ». Entretien avec Jean Marie Charon, sociologue [LA TRIBUNE 110214].

  • Le marché des biens culturels

Le marché des biens culturels et de divertissement

Sur un marché global du divertissement proche des 8,4 milliards d'euros2, "les contenus dématérialisés payants ont représenté près de 700 millions d'euros de chiffre d'affaires (soit 8,3%), en croissance de plus de 30% par rapport à 2009", indique l'étude. Selon GfK, ce marché dématérialisé devrait même approcher le milliard d'euros en 2011.

  • le nouveau WiFi est arrivé

802.11ac : 1 milliard d’objets en 2015

http://www.in-stat.com/press.asp?ID=3034&sku=IN1105011WS

  • Télévision connectée et mobile

Startup bridges the gap between Internet-Connected TVs and mobile

Quick Pitch: MOVL has created a proprietary technology platform that connects users on mobile devices and Internet connected TVs to allow for quick deployment of apps.

Genius Idea: Atlanta-based MOVL is a startup dedicated to making social TV apps a reality. Using its homegrown MOVL Connect Platform, the company is focused on building apps for Google TV, Samsung Internet TV and PCs that users can interact with using an iPhone, BlackBerry or Android device.

Lots of startups are looking at creating content for the various connected TV platforms on the market, but MOVL’s approach is interesting in that it actively works with smartphone devices for user input.

At CES 2011, MOVL took home the $200,000 grand prize in Samsung’s Free the TV Challenge for its social TV game, WeDraw.

WeDraw is like a TV version of Pictionary or Win, Lose or Draw. Users connect their smartphones to the app and then take turns drawing words on their handsets for others to guess. What the user draws on the iPhone or Android device shows up on the TV.

MOVL has also created an app called WeTeli. Dubbed a “social video jukebox,” WeTeli lets users transmit videos from YouTube to a Google TV or Samsung Internet TV. Users can vote videos up or down, adjust a queue and add comments right on the screen.

MOVL seems to position WeTeli for use in a bar or other public space, but we think the living room component works well too. Yes, most connected platforms can access YouTube natively, but being able to control or create a queue from a smartphone is likely going to be a better user experience than trying to navigate TV remote control. Likewise, the fact that multiple people can contribute content gives this particular app an edge.

One of the problems for would-be TV app developers is the fragmented nature of the connected device space. The lackluster response from consumers to Google TV only underscores how complicated this space is. Platforms need companies like MOVL to create compelling content that can convince consumers to tune into the connected living room, but on the flip side, the app companies need to choose the right platforms for their wares.

We like the promise of what MOVL is offering for social TV. We’d love to see the company look at extending it platform to work on more devices (Boxee, Roku and maybe Sony’s various platforms).

  • les nouvelles interfaces, directement dérivés des projets SixthSense du MIT

Microsoft transforme le corps en télécommande numérique…

Que sera «la vie au futur»? Quelles innovations technologiques envahiront notre quotidien d’ici 2015-2020? Le géant américain a donné sa réponse lors des Techdays 2011. Parmi ce panel de nouveautés, l’expérience «Skinput» qui transforme le corps humain pour le mettre en interaction avec une machine…

Placée résolument sous le signe des tendances numériques comme les objets intelligents, les interfaces naturelles, le futur de la réalité augmentée et autres prototypes en devenir, cette cuvée des Techdays 2011 organisée à Paris du 8 au 10 février derniers, a surtout insisté sur l’informatique intuitive et dévouée au genre humain.

Dans cette avalanche d’innovations, le concept «Skinput» se distingue de la masse en se servant du corps humain comme d’une «télécommande numérique». Cette nouvelle technologie transforme la peau en une surface tactile. L’appareil capte le son émis lors d’un contact entre la main et la peau du bras par exemple. Il est donc possible d’interagir directement avec la machine via son propre corps. L’ordinateur prend en compte l’ensemble des transmissions physiques générées par des tapotements sur la peau, ce qui permet de contrôler son ordinateur.

Skinput s’affichera sur la peau sous la forme d’une interface intuitive retransmise par un mini projecteur et qui fera office de menu de commande. Cette innovation qui parcourt le net depuis début 2010, mais a été officiellement présentée depuis peu, possède un véritable potentiel.

Que ce soit pour le jeu vidéo, les produits nomades présents et à venir, ou encore des présentations professionnelles ou commerciales, ce produit est loin d’avoir livré l’intégralité de ses capacités d’utilisation…

D’autres innovations ont aussi impressionné l’assistance. Par exemple le «Light Space», qui transforme n’importe quelle surface d’une pièce (mur, table, etc.) en un support numérique, grâce à un ensemble de capteurs et projecteurs.

Ou encore le «Home Energy Gateway», qui est peut-être le futur de la domotique avec la possibilité via son ordinateur, de contrôler et gérer à distance l’intégralité des outils ménagers de son «home sweet home» (lave-vaisselle, robots aspirateurs, etc).

Et toutes ces intéressantes innovations, que l’on peut retrouver sur le site Techdays, pour demain ou presque…

Sommes-nous prêts? Ou plutôt avons-nous le choix?

____________________________________________________________________

1.PertoPeer Connection, websockets, APIs (dessin 2D, video et audio, applications hors-ligne, drag and drop, broadcast connection to the local network, geolocalisation, … .

2. En France.

Retour au blog

Ajouter un commentaire