Zoom Arriere ndeg3

Retour au blog

Grande semaine pour la 3D.

Nintendo annonce l’annonce de sa 3DS qui combinera jeu, livres, connectivité, Apps Store, partenaires et pas de lunettes. Puis Samsung enchaîne avec les télévisions 3D, obligeant les autres constructeurs à se dévoiler. Il est vrai que les grands évènements 2010 approchent (Coupe du Monde de Football, Exposition Universelle de Shanghai,  ...). Du coup Panasonic, LG, Sony y vont de leurs annonces.
<pdf 3D>
Tout ceci sera à confirmer lors des futurs grands salons du printemps (E3 à Los Angeles par exemple).
Le marché prévisible est impressionnant. Sera-t-il tenu ?

La voie tracée par Avatars, Dragoons, … (et ce n’est pas fini pour cette année) montrent la réalité d’une commercialisation en salle avec le recors des records pour le film Avatars. Cela suffira-t-il à lancer le petit écran 3D. Autrement dit y aura-t-il assez de contenus 3D pour alimenter la pompe, s’agissant de films, de documentaires, d’informations mais aussi d’évènements (sportifs notamment) ? Le nombre de salles équipées en 3D sera-il-suffisant pour amorcer la pompe ?

source: 3D TV set forecast (DisplaySearch)

Comment pourra-t-on relier ce qui a été fait pour Don Giovanni et qui reste malgré tout l’exception avec ce que réclamera un marché de l’électronique grand public qui sera avant tout un marché de volume ?


Un point particulier mérite d’être mentionné : l’arrivée des pays émergents. Ces pays ne sont pas encore aujourd’hui massivement équipés de télévision. Il n’y aura donc pas de problèmes de migration de parc face aux centaines de millions de futurs téléspectateurs. Comme les principaux producteurs (Samsung, LG, Panasonic et Sony) ont dans leurs zones de chalandise ces pays émergents, il y a fort à parier que conjugués avec les évènements mondiaux de 2010, la croissance se fasse de ce côté ci de la planète. En prime, les marchés de volume auront atteint leur maturité plus vite, laissant ainsi place à une érosion des prix (en plus de la concurrence), favorable à l’accroissement du volume.

Enfin pour terminer une question : les adhérents du pôle travaillent-ils dans le domaine des puces photoniques ? Infinera vient de publier une annonce concernant certains composants
(circuits intégrés à base de lasers au lieu de transistors). Des initiatives de SoS (Silicon on Saphire) avaient déjà enregistrés quelques succès ouvrant la voie à des circuits « mixtes »
(électronique, optique). Si vous connaissez de telles initiatives dans le pôle, écrivez à Zoom Arrière. Merci.

Retour au blog

Ajouter un commentaire