ZOOM Ndeg29 - AFTER #4 IONNA VAUTRIN

Retour au blog

Il reste des places pour l'After #4 - Inscrivez-vous !

En partenariat avec L'ENTREPRISE, Images & Réseaux invite Ionna Vautrin pour le 4ième numéro des AFTER.

Pourquoi le "design"? Et pourquoi à Images & Réseaux?

D'autant plus que Ionna Vautrin a mal commencé le mois de mars. Interrogée par TéléMatin (Sylvie Adigard, le 8 mars 2012), elle passe son temps à dessiner à la main avec un crayon sur du papier. Images & Réseaux se serait-il trompé?

encore et encore,

mis à part un petit passage où l'ordinateur apparaît enfin.

Alors que les frères Bouroullec font dans le meuble (ligne Roset entre autres), Ionna, elle fait dans les objets.

Où allons-nous poser nos ordinateurs?

Ionna s'il vous plait, faites nous un petit meuble.

Il est vrai qu'avec les tablettes on a plus besoin de genoux que de bureaux. Et là le grand designer est déjà passé par là (et je ne parle pas de Steve Jobs mais de mes genoux).

Si le "design" se met encore entre guillemets c'est parce que pendant très longtemps il a été considéré comme le ruban cadeau, cela venait en plus de tout le cycle de développement du produit. Après les spécifications (le problème), après la conception (la solution), venait le design qui rendait la solution belle, attractive, semillante, ... enfin bref qui faisait vendre après avoir attiré le regard, l'attention (l'économie de l'attention déjà abordée par Thierry Gaudin au cours des premiers Imagin 2015).

Or aujourd'hui le design est partie intégrante du cycle de développement, intervenant dès les spécifications, intervenant dans la conception, intervenant dans l'industrialisation, la distribution, ... .

Pour vous en convaincre, quelques articles sur notre invitée et sur les différentes disciplines abordées dans le cycle de développement:

Est-il besoin de rappeler les rumeurs sur Apple TV (avec Philippe Starck)? Est-il besoin de rappeler que le succès des iTrucs est du à quatre facteurs fondamentaux, le "design" de l'iTruc qui fait reconnaitre la marque Apple immédiatement, les interfaces utilisateur (mais n'est-ce pas encore du design?), les services et les contenus (c'est encore et toujours du design), la marque (et oui encore). Quand un même produit réunit autant de facteurs de succès, on connait la suite ... .

Le chemin le plus intéressant est celui qui reconnait une multidisciplinarité où doivent coexister toutes les approches du produit: "a product that is desirable, viable and buildable" en se rappelant  « Stay hungry, stay foolish » (Steve Jobs).

         

Retour au blog

Ajouter un commentaire