Trophees : une journee passionnante de bout en bout

Retour au blog

Démonstration Miriad. Crédit photo: C. ABLAIN

Avec cette deuxième édition, le 25 octobre à Nantes, les Trophées Loading the Future confirment leur statut de grand rendez-vous annuel de la communauté Images & Réseaux. Car si les projets en compétition le matin tenaient la vedette (voir le palmarès et les vidéos), le programme prévoyait une foule d'autres occasions de découvrir, partager et échanger.

À commencer par les démonstrations qui ont débuté à l'heure du déjeuner. Une quinzaine de projets collaboratifs avaient mobilisé leurs équipes pour montrer leurs premiers résultats. On retrouvait notamment la plupart de ceux qui étaient le matin en compétition : SCORE et ses rues de Paris en 3D dans lesquelles on peut circuler pour stimuler la mémoire ; BORNE DE DIFFUSION avec ses messages d'information voyageur envoyés directement sur votre mobile, IMMERSIVITE et ses avatars qui permettent de se former à l'accueil de public ; ENVIE, qui utilise la cartographie 3D d'une ville pour faciliter la prise de décision. Ce projet allait jusqu'à exposer le véhicule équipé de GPS, caméras et lasers, mis au point pour l'acquisition des données 3D.

Deux des projets finalement primés étaient aussi en démonstration. MIRIAD présentait sa cabine d'essayage virtuel de vêtements sur iphone (photo ci-dessus), l'un des cas d'usage étudiés pour mesurer l'efficacité des messages publicitaires sur terminaux mobiles. Quant au projet gagnant, ZEWALL, il avait déjà réalisé sa plus belle démonstration, au cours même de la compétition, avec un reportage en direct depuis Brest filmé par un smartphone 4G et retransmis à Nantes via la plateforme de vidéo collaborative développée dans le cadre du projet. Le risque maximal a payé !

Citons encore PARCOURS DE VISITE et sa solution de gestion de scénarios de parcours culturels interactifs commercialisée sous le nom de Wezit, les très techniques  SVC4QOE et VIPEER, et deux projets déjà aux Trophées l'an passé : REV-TV avec la télé connectée interactive qui permet à un avatar de s'inviter dans une émission de télévision, et ORIGIN qui a mis au point un réseau local domestique à haut débit mêlant fibre optique et Wi Fi de dernière génération.

Mais la palme du spectaculaire revenait sans conteste à la démonstration du projet NEVEx d'un nouveau format d'image vidéo. Deux séquences d'une même scène étaient présentées en parallèle, l'une en haute définition et l'autre en HDR, le format à large gamme dynamique étudié dans le cadre du projet. Verdict : là où la HD d'aujourd'hui montre de belles images, le HDR s'avère criant de vérité. Il apporte à la vidéo plus qu'un supplément de détails, il nous plonge dans l'atmosphère de l'instant filmé. Magique !

La suite de la journée était tout aussi intense avec un programme à la carte d'ateliers, rencontres et conférences. Les ateliers, neuf sessions d'une demi-heure, étaient réservés aux membres du pôle. Certains pratiques (relations presse, espaces collaboratifs), d'autres destinés à nourrir la réflexion et la stratégie dans la perspective de la phase 3 des pôles de compétitivité.

Les rencontres data/design qui se déroulaient en parallèle ont connu une belle fréquentation, et ce dès la première présentation. Elle était consacrée au projet VisIR qui démontre, à partir du cas Images & Réseaux, la puissance de présentation des données des outils graphiques, véritables accélérateurs de décision. D'autres exemples ont suivi et des moments d'échanges et de réseautage entre des participants visiblement très concernés.

Autre temps fort de la journée, la présentation par Pierre Proulx de la structure qu'il anime : le CINQ, Consortium d'Innovation Numérique du Québec. Dans ses objectifs - stimuler et financer le développement de partenariats de R&D industrie-recherche - le CINQ ressemble énormément à ce que nous appelons un pôle de compétitivité. Avec toutefois quelques différences dans les modes de sélection et de financement des projets sur lesquels nous reviendront plus longuement dans un prochain article.

À la suite, une table-ronde, sur le thème "les pôles 3.0, quels enjeux pour Images & Réseaux ?", se plaçait dans la perspective 2013-2015 de notre pôle de compétitivité. L'évaluation réalisée fin 2011, début 2012 a été plus que positive pour Images & Réseaux. Les points à travailler ont été identifiés. Il reste à finaliser la feuille de route qui sera la base du contrat de performances d'Images & Réseaux pour les trois ans à venir.

La journée se terminait par la proclamation des résultats des Trophées Loading the Future et la remise des prix. Un grand moment d'émotion, d'humour et de joie communicative, pour conclure une compétition décidément très amicale et parfaitement organisée en partenariat avec La Cité qui accueillait l'événement.

Laissons le mot de la fin au président du pôle, Vincent Marcatté, qui dans sa conclusion a résumé le sentiment général : "Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais j'ai passé une superbe journée."

Retour au blog

Ajouter un commentaire