Emmanuel Fort avec son projet SelfPhase, laureat 2012 du Prix Jean Jerphagnon

Retour au blog

Le comité d’organisation du Prix Jean Jerphagnon, présidé par Jean-Luc Beylat, Président Systematic Paris-Region et Président d'Alcatel-Lucent Bell Labs France, a le plaisir d’annoncer le lauréat 2012 du Prix jean Jerphagnon. Emmanuel Fort, récompensé pour son projet SelfPhase, a reçu son prix et un chèque de 10 000€ ce jour et sera assisté sous forme de conseils dans la mise en oeuvre de son projet par le comité d’organisation du Prix Jean Jerphagnon. Fidèle à l’esprit de Jean Jerphagnon, le Prix est attribué chaque année à un chercheur ou ingénieur reconnu internationalement et proposant un projet innovant comportant au moins un élément d’optique ou de photonique. Parmi les nombreux critères de sélection, la valeur scientifique, le fort potentiel industriel et les qualités sociétales et économiques présumées pour les applications envisagées sont rigoureusement étudiées.

Le prix Jean Jerphagnon, destiné à promouvoir l’innovation technologique et la diffusion de l’optique-photonique dans divers domaines d’applications, se veut être à la frontière de l’excellence scientifique et de l’entreprenariat. Le projet SelfPhase porté par Emmanuel Fort, Enseignant chercheur à l’Institut Langevin, ESPCI ParisTech, se fait l’écho de cette transversalité.

Le lauréat a reçu son trophée à Lannion, dans les locaux d’Orange Labs, des mains d’Alain de Salaberry, Président du Directoire de la société Quantel.

Retour au blog

Ajouter un commentaire