Video mobile : Powedia prete au decollage

Retour au blog

Arnaud Dupuis : "L'utilisateur réalise la vidéo de A à Z avec son smartphone."

Après trois ans de développement et de peaufinage de son offre commerciale, Powedia, la jeune pousse installée dans l’agglomération rennaise est dans les starting blocks. Sa solution en ligne de création de vidéo à partir de simples smartphones est prête. Il lui reste à conquérir et développer un marché du partage de vidéos pour l'instant en devenir.

L'entreprise est née avec le printemps 2010, mais son histoire commence bien avant, au sein de l’équipe Texmex de l’Inria Rennes Bretagne-Atlantique. « Je travaillais sur une plateforme d’indexation de contenus vidéo, » retrace Arnaud Dupuis, aujourd'hui dirigeant de Powedia. « En dehors de l'indexation, cette plateforme avait aussi l’avantage de réaliser des montages quasiment à la volée. C’est cet axe que nous avons creusé. »

La solution développée depuis par Powedia automatise complètement la post-production de vidéo, montage compris. Prenons l'exemple d'une agence immobilière souhaitant promouvoir la vente d'un appartement. Il lui faut souscrire à un abonnement Powedia et télécharger l’application dédiée sur un smartphone, le reste est on ne peut plus simple. Avec ce smartphone, l'agence réalise les prises de vues, sélectionne le thème qui lui convient, indique ses nom et logo, choisit les séquences filmées et saisit les informations qui seront incrustées dans la vidéo… La plateforme Powédia se charge du reste. En quelques minutes, l'agence reçoit un lien vers une vidéo de qualité quasi professionnelle, montée et habillée à ses propres couleurs. Il ne reste plus qu’à publier.

« Toute la puissance de calcul est sur nos serveurs. L’utilisateur n’a pas besoin d’ordinateur. Il réalise la vidéo de A à Z avec son smartphone et sans compétences particulières. Le plus de notre solution, c’est la simplicité. »

D'abord les professionnels

Powédia vise en priorité les professionnels : les médias qui utilisent la vidéo pour apporter un supplément d’information, et les services de marketing et de communication qui peuvent trouver dans cette solution un moyen simple et adapté aux réseaux sociaux de promouvoir une société, un produit, un événement. "Nos premiers utilisateurs sont très divers : France 3 Bretagne, un centre d'ingénierie culinaire en cours de création à Rennes, une société gravitant autour du sport, le festival des Vieilles Charrues, la municipalité de Cesson-Sévigné…"

Powedia a fait le choix de tarifs attractifs pour toucher un public le plus large possible. "En France, nous sommes les seuls sur ce concept. Et dans le monde, nous ne sommes que 4 ou 5 à avoir développé des technologies comparables, avec cette différence que toutes ne s'adressent pas aux mêmes marchés. Nous commençons d'ailleurs à sonder l'international. Dans les semaines qui viennent, nous allons mettre en place un système de vente en ligne également dans l'optique de vendre à l'étranger."

L'autre actualité de Powedia, c'est la recherche d'investisseurs. "Nous avons besoin de renforcer nos fonds pour faire face au développement commercial, surtout si l'on vise l'international. Les premiers retours client sont très bons. On nous compare au service de partage de photos Instagram. Et ça nous fait plaisir parce qu'Instagram est facile et populaire, et c'est justement vers là que nous voulons aller."

Pour en savoir plus :

Retour au blog

Ajouter un commentaire