4G pour l'armee ? Les etats-majors en mission prospective aupres d'ImaginLab

Retour au blog

Officiers participants et organisateurs à l'heure des démonstrations

ImaginLab et Crystal System Consulting recevaient à Brest, le jeudi 11 avril, une délégation d'officiers de haut rang conduite par les directeurs de la DIRISI* et la DGSIC**. Signe du vif intérêt pour le haut débit sans fil de quatrième génération, cette journée concluait les 8 sessions organisées, en partenariat avec CapGemini, au profit des experts militaires durant le semestre précédent.

Les besoins de la défense en termes de communication mobile sont multiples, les atouts du LTE évidents. Le déploiement à grande échelle de la 4G LTE fait de cette technologie une candidate attractive en termes de performances et de coûts pour certaines applications militaires et de sécurité.

Un tour d’horizon

Michel Corriou, responsable développement Images & Réseaux et responsable commercial ImaginLab, assurait la présentation. Dans un exposé mêlant informations techniques et observations sur l'état et les tendances du marché, il a dressé un portrait complet de la 4G : déploiement dans le monde, opérateurs, fréquences utilisées, équipements d'infrastructures, terminaux, spécificités en France et en Europe...

Cette présentation a mis en évidence quelques atouts majeurs du LTE : un débit autorisant la transmission de gros volumes de données, une latence si faible qu'elle peut être assimilée au temps réel, une technologie compatible avec une mobilité à grande vitesse jusqu'à 350 km/h, et un contrôle très fin de la qualité de service. La norme prévoit neuf classes de services qui permettent de différencier les services en termes de débit et de latence et de définir ainsi des priorités.

Le tour d'horizon s'est poursuivi par quelques mots sur le LTE-advanced puis par une présentation des moyens mis en œuvre à Brest par Imaginlab pour l'expérimentation sur le terrain des réseaux mobiles de quatrième génération.

Une série de démonstrations

ImaginLab était d'ailleurs mis à contribution dans la foulée. La salle Pracom du campus de Télécom Bretagne où se déroulait cette journée étant située dans sa zone de couverture, les conditions étaient réunies pour se rendre compte en direct des performances de la 4G. Les participants ont d'abord pu apprécier la qualité d'image transmise par un smartphone utilisé en caméra temps réel avant d'expérimenter par eux-mêmes la vitesse de téléchargement d'une vidéo haute définition.

Mais le plus spectaculaire était à venir avec des démonstrations qui mettaient en avant la diversité des savoir-faire des membres d'Images & Réseaux : un AR Drone de Parrot piloté à l'aide d'une application sur tablette tactile 4G (Alain Le Bouffant, Alcatel-Lucent), l'utilisation de modélisation de villes en 3D pour calculer la couverture radio et l'exposition aux ondes électromagnétiques (Laurent Bouillot, Siradel), une antenne marine, développée dans le cadre du projet TMS, qui donne accès au haut débit sans fil à des utilisateurs naviguant dans la zone côtière (Yann Toutain, Satimo), et un terminal de télémaintenance vidéo capable de s'adapter à différentes conditions de transmission sans fil (Antoine Veillon, Camka System).

Dans la stratégie Images & Réseaux

La formule qui mêlait un exposé très pointu à de l'expérimentation en direct s'est révélée très efficace pour donner, en quelques heures, un aperçu des possibilités de la 4G/LTE. Intense et captivante, cette journée a aussi permis à Images & Réseaux et ImaginLab de renforcer leurs contacts avec le domaine de la défense. En introduction à la journée, Gérard Le Bihan, directeur général du pôle, avait clairement souligné son intérêt pour ce secteur : "La défense et les technologies duales constituent un axe que l'on souhaite creuser et intensifier. Ce sera d'ailleurs l'un des points clés de la feuille de route stratégique d'Images & Réseaux pour les années à venir."

Philippe Vertuaux, gérant de la société Crystal System Consulting, quant à lui "se félicitait des actions déjà accomplies dans le cadre du partenariat avec ImaginLab et réaffirmait sa volonté de poursuivre ces travaux dans le même esprit de confiance et de réactivité".

A l’issue de cette journée, le Général de Corps d’Armée Patrick Bazin, Directeur Central de la DIRISI, a tenu à remercier les partenaires "pour la qualité des présentations et des idées présentées". "Ces discussions nous ont permis à la fois de découvrir ce pôle de compétitivité mais aussi des entreprises extrêmement dynamiques. Elles confortent également notre vision de la 4G, de son potentiel de transformation des usages, donc de son intérêt". L’ensemble des acteurs vont maintenant étudier comment poursuivre cette collaboration prometteuse par des prolongements concrets.

(*) DIRISI : Direction Interarmées des Réseaux d'Infrastructure et des Systèmes d'Information
(**)  DGSIC : Direction Générale des Systèmes d'Information et de Communication

Retour au blog

Ajouter un commentaire