Les PME membres des poles plus enclines a s'exporter

Retour au blog

Dans son édition du 4 pages de septembre, la DGCIS fait un zoom sur la relation des PME avec l'international. Il en ressort que les PME membres de pôles de compétitivité ont plus de partenariats à l'international que les autres PME (20% contre 2%). Et ceci est particulièrement vrai dans le secteur des TIC. 

On peut retenir que :

  • Près d'un quart du chiffre d'affaire des entreprises membres des pôles se fait à l'export (vs 1/10ème)
  • Les structures de gouvernance des pôles oeuvrent au rayonnement international de leurs membres (plus de 150 événements internationaux organisés en france par les pôles en 2011).
  • Parmi les 2 500 projets de R&D labellisés en 2011, plus d'1 sur 10 impliquait au moins une entité localisée à l'étranger.
  • Les PME membres des pôles nouent davantage de partenariats à l'étranger sur un projet innovant (20% vs 2%)
  • Les groupes étrangers sont très présents dans les projets du FUI.
  • Les TIC apparaissent comme un secteur stratégique avec des perspectives de croissance importantes à l'international, et plus particulièrement pour le conseil en systèmes et logiciels informatiques et en programmation. 
  • Les entreprises membres des pôles, du secteur des TIC perçoivent environ 30% du FUI pour environ 25% des dépenses prévisionnelles liées à la R&D.

Lire l'intégralité du 4 pages de la DGCIS

Retour au blog

Ajouter un commentaire