Sommet NEM a Nantes : ca promet !

Retour au blog

Nantes accueille le NEM Summit, du 28 au 30 octobre. Un rendez-vous annuel de portée internationale dédié aux contenus et médias numériques dans la perspective de l'Internet du Futur. Jean-Dominique Meunier* préside NEM (Networked & Electronic Media) depuis 2011 et il en est le directeur exécutif depuis 2007. Entretien.

En quelques mots, comment définir NEM ?

Jean-Dominique Meunier. NEM est un réseau de plus de 800 membres. Ce sont des acteurs des contenus numériques au sens large : médias connectés convergents interactifs et industries créatives. Le principal rôle de NEM est de livrer une vision et un agenda de recherche stratégique. Les documents que nous produisons sont chargés d'éclairer l'Union européenne sur les ruptures technologiques à venir et sur les verrous à lever. Ceci, dans la perspective d'Horizon 2020, qui est le programme cadre de recherche de l'UE pour les années à venir. NEM est en quelque sorte un cluster de clusters dans le domaine du contenu en Europe.

Quelques bonnes raisons pour participer au NEM Summit 2013 ?

JDM. Le NEM Summit, c'est l'endroit où il faut être si l'on est concerné par les contenus numériques. C'est là où l'on rencontre ses pairs : chercheurs, ingénieurs, entrepreneurs et créatifs. C'est là où circule l'information à travers les conférences. C'est là où on peut rencontrer des investisseurs européens, se rendre visible au moyen des stands d'exposition, échanger sur les thèmes du moment au cours des ateliers, participer à Creative@NEM...

Justement, ce sommet 2013 semble mettre un accent particulier sur la créativité ?

JDM. Nous avons la volonté, depuis quelques années déjà, d'accroître la surface de frottement entre scientifiques, ingénieurs et créatifs, car elle est source d'innovations. Cette volonté est encore plus affirmée cette année. Avec d'abord le NEM Summit hackathon, un challenge ouvert aux développeurs comme aux créatifs. Avec le NEMart qui sera l'occasion, pour les artistes utilisant les technologies numériques, d'exposer leurs œuvres. Avec aussi le NEM logo contest dont l'objectif est de doter NEM d'une nouvelle charte graphique en cohérence avec la vision 2020.

Le projet FI-content 2 sera aussi présent. Peut-on s'y impliquer ?

JDM. Bien sûr. Fi-content 2 est le projet "contenu" de l'initiative européenne pour l'Internet du Futur. Il s'agit d'expérimenter de nouvelles applications et de nouveaux usages dans les domaines de la TV connectée, des villes numériques et des jeux. FI-content s'appuie sur plusieurs plateformes de test et d'expérimentation, dont ImaginLab. Le NEM Summit sera l'occasion de rencontrer les partenaires du projet- Images & Réseaux en fait partie - et d'obtenir des informations de première main alors qu'un appel vient d'être lancé pour recruter de nouveaux partenaires. Il est ouvert aux web développeurs et aux PME.

L'accueil du sommet NEM, un enjeu pour notre territoire ?

JDM. Il est très important que l'Ouest de la France soit identifié au niveau européen comme étant un territoire hyper dynamique sur toutes les dimensions du contenu numérique. Avec un tissu très dense de PME, d'écoles, de laboratoires et de grands groupes qui s'impliquent et innovent dans le secteur. C'est aussi pour cette raison qu'il est essentiel de participer à l'événement.

Pour aller plus loin :

(*) Outre ses responsabilités au sein de NEM, Jean-Dominique Meunier est aussi Vice-président Funding & Collaboratives Programs chez Technicolor, et Vice-président du pôle de compétitivité Images & Réseaux.

Retour au blog

Ajouter un commentaire