Le projet Ultra aux Trophees Loading the Future

Retour au blog

Le projet Ultra sera présent aux Trophées Loading the future le 14 novembre prochain. L'occasion avec la dizaine d'acteurs concernés de revenir sur les enjeux autour de la réception de contenus en Ultra HD et de voir comment les nouveaux usages peuvent être développer. Le futur de la télévision numérique sera au coeur de l'après midi des Trophées grâce à un atelier et aux démos du projet.

De la démonstration expérimentale aux solutions commercialisables

Après s’être intéressé à la perception par les utilisateurs lors de l’événement « La Traviata sur écran(s) », Images & Réseaux avec tous ses partenaires démontre via le projet « Ultra » l’état de l’art actuel des solutions techniques pour diffuser et recevoir ces nouveaux contenus. Le projet Ultra s’articule autour de deux axes de démonstration :

  • Le premier est basé sur la diffusion de séquences au format Ultra HD[5], avec une qualité qui correspond aujourd’hui limitée par les caractéristiques des premiers téléviseurs UHDTV actuellement disponibles dans le commerce.
  • Le deuxième axe est la diffusion d’un programme HD en HEVC[6] (transcodage temps réel d’un programme de la TNT). 

L’objectif premier du consortium est de pouvoir démontrer des solutions dans un environnement proche d’un réseau opérationnel, afin de se positionner sur un marché d’avenir.  En effet les premières chaînes TV Ultra HD sont attendues pour 2015.

« La plateforme ImaginLab et son réseau DVB-T2 rendent réalisables ces démonstrations dans la mesure où c’est l’une des rares plateformes d’innovation ouvertes en France qui permettent de mettre en place un flux de travail en adéquation avec un environnement réel de diffusion télévisuelle » confie Michel Corriou, responsable du projet.

Le projet « Ultra » a bénéficié des contributions d’autres projets collaboratifs labellisés par Images & Réseaux, notamment le projet Eureka/Celtic+ H2B2VS, les projets FUI-13 Austral et 4EVER, le projet FUI-14 OptiSaT2. 

Les démonstrations seront présentées lors des trophées « Loading The Future 2013 » organisés par Images & Réseaux le 14 novembre prochain à l’ESC Rennes. Les démonstrations seront suivies d’un atelier sur ces nouveaux enjeux de la télévision numérique.

Et pour l’utilisateur final ?

Le nouveau format Ultra HD vise à améliorer l’expérience vécue par le spectateur qui bénéficie d’une meilleure qualité d’image. On parle d’une résolution quatre fois supérieure à celle d’un téléviseur HD classique, ce qui constitue un nouveau pas dans l’immersion des utilisateurs.

Concernant l’adoption du nouveau standard de compression HEVC, c’est une des conditions du déploiement de programmes Ultra HD et elle va aussi permettre d’optimiser la diffusion de contenus HD dans les réseaux actuels grâce notamment à une diminution significative de la bande passante nécessaire, à qualité d’image égale.

A propos d'Images & Réseaux (www.images-et-reseaux.com )

Via les projets collaboratifs et les synergies qu’il développe, le pôle de compétitivité mondial Images & Réseaux stimule l’innovation dans un domaine phare de la nouvelle ère de l’information et de la communication : les services et technologies associés aux nouveaux usages des contenus numériques et des médias. Créé en 2005, le pôle rassemble 230 acteurs – grands groupes, PME, établissements publics d’enseignement supérieur et de recherche – en Bretagne et Pays de la Loire. A ce jour, plus de 630 projets de recherche et développement portant sur les thématiques du pôle ont reçu son label pour leur caractère innovant et leurs retombées économiques potentielles.


[1] ENENSYS, Envivio, INSA/IETR, Orange, TDF, Technicolor, Teamcast, Telecom Bretagne, Telecom Paristech, Thomson Video Networks

[2] Conseil supérieur de l'audiovisuel

[3] Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services

[4] Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies

[5] Les termes 4K et UHD sont également utilisés

[6] HEVC (High Efficiency Video Codec) ou H265 est la nouvelle norme de compression vidéo dont la première version a été adoptée en janvier 2013. HEVC succède à MPEG-4/H.264.

Retour au blog

Ajouter un commentaire