Rennescraft reconstruit Rennes en numerique

Retour au blog

Construire Rennes sur Minecraft, c'est le défi que se sont donnés une poignée de passionnés depuis le mois de juin 2013. Un travail lancé pendant Connexités en partenariat entre Rennes Métropole et l'association 3 Hit combo. Un premier point sur les avancées avait lieu mercredi 29 janvier aux Champs Libres. Entretien avec Thomas François président de "3 hit". Article proposé par le Mag Numérique 

Le Mag numérique rennais :
C’est quoi Rennes craft ?

Thomas François :

En deux mots c’est une initiative de l’association 3 hit combo, en compagnie de Rennes Métropole, pour poser une carte virtuelle de Rennes en Minecraft, un jeu vidéo. C’est né de bidouilles de notre côté atelier. On jouait avec Minecraftet puis on s’est dit pourquoi pas faire Rennes tant qu’on y est ?

C’est quoi Minecraft ?

C’est un jeu vidéo dans lequel on construit et déconstruit à partir de blocs. C’est une sorte de Légo virtuel à l’infinie. Ce qui donne énormément de potentiel…

Pourquoi créer Rennes sur Minecraft ?

Pour ouvrir un peu, avoir une proposition qui associe du réel et du virtuel. D’un côté on a une ville qui se construit et de l’autre côté on a aussi une ville qui se construit. Dans les deux cas, virtuellement ou réellement. L'intérêt est de pouvoir s’amuser justement à mélanger les 2. Voir quelles seraient les propositions dans le virtuel, associées au réel.

Le projet s’est lancé pendant Connexité. Comment cela s’est déroulé depuis ?

On a eu 4 jours hyper-riches et intenses pendant Connexité et Tu imagines ? Construit ! avec la Région. On en est sorti en laissant un peu le truc dans les cartons malheureusement. Là on est parti depuis mi-décembre à sortir réellement le projet, donc il est en ligne, on peut le voir sur Rennescraft.fret commencer à contribuer, à fabriquer la ville.

Que penses-tu du projet à l’état actuel ?

Il y a évidemment plein de choses à améliorer. Il n'est pas facile au sens où c’est un projet ouvert. Aujourd’hui on présentait les choses pour pouvoir dire : « Qu’est ce que vous en pensez, qu’est ce que vous voulez y faire ? ». On a déjà des gens qui nous aident à réfléchir aux propositions. Je considère que le projet sera encore en évolution pendant au moins cette année et on observera dans un an quels ont été les bénéfices.

Justement, quels ont été les retours de la rencontre ?

On a un groupe de québécois qui veut nous voir autour de la médiation urbaine. De croiser ce genre de personnes et de points de vue c’est toujours intéressant. Donc je pense qu’il y a eu un très bon ressenti.

Comment peut-on participer ?

L’idéal est de se rendre sur le site. Si vous disposez d’une licence Minecraft vous pouvez nous envoyer un petit formulaire et nous demander si c’est possible d’avoir un log pour visiter. Sinon, il faut essayer de suivre l’actualité de 3 hit combo et de nous retrouver pour pouvoir essayer le jeu. Aujourd’hui on est sur un accès restreint. On essaie aussi de mieux ouvrir mais évidemment on préserve un peu la carte de toute sorte d’agressions possibles. Mais c’est quand même possible de le visiter.

C’est quoi la suite ?

On va faire un petit bout de carte au Rheu. On va essayer de penser Rennes Métropole et non Rennes centre. On va essayer de s’étendre. Conquérir le monde on en est pas encore là. Mais en tout cas il y a des extensions possibles et des rajouts. Des ateliers aussi de co-construction dans la ville. On a pas mal de grain à moudre ou de pierre à casser. Il y a des choses qui se trament sur des lieux. On essaie de bien localiser les zones d’intervention. Il y a des échanges d’intérêt en fonction des acteurs. On arrive à associer énormément de gens autour de ce projet là.

Plus : Le site web de RennesCraft Le site web de 3 hit combo

Retour au blog

Ajouter un commentaire