Le vecu du patient au coeur de la revolution numerique de l'hopital, Retour sur le petit dejeuner #PDJATPL

Retour au blog

La Nantes Digitale Week était l’occasion pour Atlanpole d’associer le Quartier de la Création et Images & Réseaux et de réunir plus de 200 personnes au cours d’un petit déjeuner dédié à l’hôpital du futur. Au cœur du débat le chantier du futur CHU de Nantes et les exemples concrets d’utilisation d’outils numériques qui place le patient au cœur de la démarche de révolution numérique de l’hôpital. Moins de 48h après, compte-rendu de ce petit déjeuner dense. 

L’hôpital du futur de Nantes, 10 hectares au cœur de la cité

Bâtir un hôpital au cœur de la cité, 10 hectares fonctionnels, efficaces, rassemblant une « communauté d’humains » pour reprendre les mots de Jean Luc Charles, DG de la SAMOA, tel est l’enjeu du chantier du CHU de Nantes pour les 20 prochaines années. Rapport à la ville, à l’environnement, au patient, avec des problématiques de gestion des flux, de numérisation, de médiation sociale pour donner du sens, autant de problématiques abordées par ce chantier. Et ce n’est pas Philippe Sudreau, Directeur Général du CHU de Nantes qui le contredira. Avec plus de 160 métiers différents, quelques 12 000 professionnels, 2 500 étudiants,  des missions de soins, d’enseignement et de recherche, le CHU de Nantes de demain voit grand en regroupant 3 sites existants sur 10 hectares, avec  58 salles de blocs opératoires, 2 600 patients/jours, et un flux de patients, d’urgences, de personnels et de logistique 24h/24. Les chiffres donnent le tournis. Si es travaux devraient commencer en 2015, le directeur général annonce des travaux sur 5 ans avant de pouvoir accueillir le premier patient. Sans parler des enjeux de numérisation avec les questions de télémédecine, de téléexpertise, d’intégration d’outils numériques dans la prise en charge du patient avec un accompagnement au changement qui a déjà commencé, car il ne s’agit pas d’attendre 2023. L’hôpital numérique à Nantes a déjà commencé. Un seul objectif : « apporter de l’efficience pour recentrer le soignant sur son rôle majeur : être au lit des patients tout en optimisant la sécurisation de la chaîne de soin ». Et pour cela, 4 grands segments d’investissement en nouvelles technologies sont prévus : la logistique robotisée et automatisée, le bâtiment intelligent, l’hôpital communicant et les infrastructures éco-techniques.

Les P’tits doudous : rendre l’enfant acteur de son parcours de soin

Nolwenne Febvre, infirmière anesthésiste au CHU de Rennes et  l’une des fondatrice de l’association Les P ‘tits Doudous nous touche en plein cœur une nouvelle fois. A l’origine de l’association, un projet : financer des doudous qui sont distribués en sortie de salle de réveil  aux jeunes patients. Et pour y arriver, une collecte des fils de cuivre des bistouris et autres matières recyclables jettées au sein de l’Hôpital Sud de Rennes. L’ensemble des services se mobilisent et plus de 2 tonnes sont collectés et traités. Mais l’association en veut plus, et cherche un moyen de rendre l’enfant acteur de son parcours à l’hôpital à travers une application pour tablette. Le mécénat en compétence de Niji permet de réaliser cette application avec, au-delà de l’aspect ludique, la volonté d’avoir une application permettant de récupérer les données d’anxiété du patient, de diminuer la prise médicamenteuse, et de permettre à l’enfant de découvrir son univers hospitalier. L’ensemble des équipes est alors numérisé et ont désormais leur avatar pour participer de manière virtuelle à l’accompagnement de l’enfant depuis sa chambre jusque dans la salle d’opération. Les relations des soignants avec l’enfant se trouvent changées et les P’tits doudous contribuent à ce changement des pratiques et à l’accompagnement du personnel.

Le design  apporte une dimension expérientiel au parcours du patient

Lorsqu’Arno Lebrunet, dirigeant de l’agence de design conseil Moswo, parle on entend la souffrance qu’à pu être une longue hospitalisation vécue et surtout la force de rebondir pour développer des projets pour intégrer le design dans la conception de l’hôpital du futur, pour y apporter une dimension expérientiel en traitant la mixité du parcours. Son combat : intégrer le designer pour notamment penser l’organisation des flux dans les chambres stériles en pensant à l’ensemble des parties prenantes concernées : le médecin, l’infirmier, l’aide soignant et l’accompagnant, qu’il soit un proche ou par exemple un accompagnateur des Véhicules de Santé Légers. « Quand en tant que patient on vit la tension d’un service parce qu’on sent que les flux, la circulation dans la chambre, la circulation de l’information n’est pas adapté, cela renforce l’expérience traumatisante du patient », confirme-t-il. Arno Lebrunet s’investit pour que cela change.

CHR Metz-Thionville, un hôpital 2.0 en marche

Pascal Nibeaudeau, Directeur du Business Development d'Orange Healthcare part de l’exemple du travail pour l’Hôpital 2.0 de Metz-Thionville pour montrer que les technologies sont mûres pour libérer du temps pour les patients (SI, gestion des prescriptions médicamenteuses, dossiers du patient numérique, …) mais aussi pour rendre le patient plus connecté (télévision interactive, borne d’orientation, …). Selon lui pour réussir son hôpital du futur, on doit modifier le rapport à la maladie, les relations de l’hôpital avec son environnement, et surtout intégrer les nouveaux comportements des patients. En effet, le patient 2.0/3.0 est un patient informé, un patient mobile d’un territoire à l’autre, un patient connecté qui arrive avec ses habitudes de connexion. Le séjour à l’hôpital ne peut plus être un séjour cloisonné, sans relation avec l’extérieur. « Les technologies sont mûres pour cela. Nous, acteurs du numérique, devons accompagner à leur déploiement et assurer un continuum de pratiques entre le territoire et l’hôpital » conclut-il.

Le chantier est donc vaste et les enjeux multiples. L'innovation a toute sa place aussi bien dans les usages que dans les technologies. C'est pourquoi Images & Réseaux va continuer à vous proposer régulièrement des événements, rencontres, articles sur cette thématique qui parait essentielle. N'hésitez pas à nous faire remonter vos idées, vos attentes en termes d'actions, ... 

L'ensemble des présentations seront rapidement disponible sur le site d'Atlanpole

 

 

 

 

 

 

 

Retour au blog

Ajouter un commentaire