Lu pour vous : La realite augmentee

Retour au blog

Le Lu pour vous de cette semaine va s’intéresser à la réalité augmentée et à ses usages. 

Identifiée comme l’un des 34 secteurs d’activités à fort potentiel économique pour la France, la réalité augmentée fait l’objet du plan industriel « Réalité augmentée » dirigé par Vincent Marcatté.

L’objectif d’un tel plan est de mettre en place des actions qui mettront la France en avant sur le marché international dans ce domaine.

Quelques exemples d’usages de réalité augmentée :

Les jeux vidéo :

L‘intérêt de la réalité augmentée n’a pas échappé au secteur du jeu vidéo. Que ce soit chez Sony , qui se lance dans la conception d’un casque de réalité virtuelle pour sa nouvelle console, ou à plus petite échelle, le jeu Arhrrrr qui en partant d’un plateau de jeu dessine un univers en 3D dans lequel il est possible d’agir avec son Smartphone.

 

La publicité et la vente :

La publicité devient plus attrayante avec la réalité augmentée.

Par exemple, en pointant son Smartphone sur une publicité on découvre une vidéo, un lien vers le site d’achat ou encore l’objet en 3D.

Mais celle-ci peut être aussi utilisée dans la rue comme le montre la marque Pepsi qui a installé dans un abribus londonien un système de réalité augmentée qui génère des événements insolites dans la rue comme une météorite ou un robot géant détruisant la ville.

Image : Ooh-TV

La Start-Up toulousaine UBleam a aussi conçu des cartes de visite avec de la réalité augmentée. Ainsi en passant la carte devant l’objectif du Smartphone, une série de pictogrammes apparait à l’écran sur lequel il est possible de cliquer pour avoir accès à des informations sur le détenteur de la carte et son entreprise par exemple. 

La médecine : 

Dans le domaine de la médecine la réalité augmentée, a été utilisée de façon expérimentale pour soulager un patient de 72 ans qui ressentait des douleurs fantômes depuis l’amputation de son avant-bras.

Grâce à cette technologie, le membre manquant est ajouté à l’image du patient. Ainsi celui-ci peut le voir et, grâce à des électrodes placées sur son bras, le contrôler.

La voiture :

Pourquoi ne pas utiliser la réalité augmentée dans la voiture ? C’est la question que s’est posé la Start-Up russe Wayray. Celle-ci développe un système de navigation qui sera directement projeté sur le pare-brise de la voiture. De cette façon le conducteur pourra suivre les instructions sans mouvement des yeux ; ce qui rendra la conduite plus sûre, plus efficace et plus agréable.

Education& formation :

Aujourd’hui, les méthodes de formation et d’éduction ont évolué. On parle de MOOC et Ebooks dans l’éducation et de Serious Gaming et simulateur dans la formation. Mais la réalité augmentée pourrait-elle aussi avoir son rôle à jouer.

En effet les nouvelles générations sont de plus en plus à l’aise avec les nouvelles technologies et de plus en plus tôt. Alors pourquoi ne pas intégrer la réalité augmentée dans les nouvelles méthodes d’éducation ?

 

Dans le domaine de la formation et notamment dans le bâtiment l’utilisation de la réalité augmentée peut permettre d’apprendre les gestes professionnels tout en limitant l’usage de produit parfois couteux.

Et beaucoup d'autres :


Si vous souhaitez en savoir plus sur la réalité augmentée Images & Réseaux vous propose un AFTER sur ce thème dans le cadre de Laval Virtual. L’événement se déroulera le 9 Avril de 10h à 11h 30 en présence de Vincent Marcatté, président du Pôle et chef de projet du plan industriel « Réalité augmentée », et de David Martin, directeur de l’Abbeye de Fontevraud.

Retour au blog

Ajouter un commentaire