Lu pour vous : La ville intelligente

Retour au blog

Le « Lu pour vous » de cette semaine se consacre à la ville intelligente et connectée. Aujourd’hui, les objets se connectent, les maisons deviennent intelligentes, c’est au tour des villes de se connecter. Depuis maintenant quelques années, les Smart Cities se développent à travers le monde : New York, Shanghai, Dubaï, Amsterdam ou encore Lyon, toutes s’y mettent. En effet, alors que les villes ne représentent que 2% de la surface terrestre, elles abritent 50% de la population mondiale. Il est donc temps d’optimiser  leur consommation d’énergie, leurs transports et leur urbanisation.

Mais qu’en est-il en France de ces villes intelligentes ? On compte aujourd’hui 240 villes connectées dans toute l’Europe et une moyenne européenne de 9.6 villes connectées.

La France est bien au-dessus de ce chiffre avec 18 Smart Cities sur son territoire. Rennes et Rennes Métropole ont notamment lancé un projet baptisé 3DEXPERIENCity en collaboration avec Dassault Systèmes et Archividéo. De plus, en 2013, Nice a également lancé le « Spot Mairie » (Une mairie virtuelle, où les citoyens de Nice peuvent effectuer leurs démarches administratives depuis une cabine installée dans un centre commercial) et un « boulevard connecté ».

Mais quels sont les enjeux et solutions pour la ville du futur ?

Le développement de ces Smart Cities  fait appel à différentes technologies : les Smart Grids, par exemple, sont des réseaux de distribution d’électricité intelligents. Grâce à des technologies informatiques  ils optimisent la production et la distribution d’électricité dans le réseau électrique de la ville. Celles-ci  font également appel aux Big Data pour, par exemple, anticiper les embouteillages et fluidifier le trafic. Smart grid et Big Data font d’ailleurs partie des 34 Plans de reconquête de la Nouvelle France industrielle.

Il est également important pour les villes d’investir dans le développement d’applications intelligentes pour la gestion de ses réseaux électriques, des déchets, des bâtiments ou des systèmes logistiques.

Les villes intelligentes sont des villes durables. L’enjeu écologique est au cœur de cette évolution. Les villes sont encouragées à réduire leur consommation d’énergie et leur production de gaz à effet de serre en utilisant les Smart grids et en optimisant leurs transports par exemple. Les villes connectées se destinent à une consommation d’énergie "Quasi-nulle".

Cependant, la Ville intelligente ne fait pas l’unanimité. Celle-ci soulève également quelques inquiétudes et notamment autour de l’énorme quantité de données qu’elle génère. En effet, Antoine Picon,  auteur de « Smart Cities Théorie et critique d'un idéal auto-réalisateur », explique que tout le monde veut s’emparer de ces informations : citoyens, entreprises, administrations, politiques…

Le 12 juin, Images & Réseaux organise une journée dédiée à la Ville intelligente, qui se déroulera à Nantes. La Technoférence du matin aura lieu simultanément à Nantes, Rennes, Lannion, Angers, Quimper et Brest. Consulter le programme et s’inscrire. Vous pouvez également consulter le dossier de La gazette sur le sujet.

Retour au blog

Ajouter un commentaire