Lu pour vous : L'agriculture et le numerique

Retour au blog

Le salon de l’agriculture s’est déroulé du 22 février au 2 mars, l’occasion de consacrer ce Lu pour vous sur le numérique dans le secteur agricole.

Image : Frenchweb.fr

 Le salon était résolument tourné vers le numérique avec des stands qui permettaient l’immersion dans le quotidien des agriculteurs à l’aide d’écrans géants et de réalité augmentée.

L’objectif de telles activités était de mettre en valeur le travail de l’agriculteur en montrant un secteur moderne et à la pointe de la technologie. Le but : faire naître de nouvelles vocations pour une filière qui manque cruellement d’employés.

Nombreuses sont les solutions qui existent aujourd’hui pour faciliter la vie des agriculteurs. Que ce soit pour l’élevage ou la culture, à chacun son robot :

L’élevage est un métier contraignant, entre autre à cause de la traite qui doit se faire deux fois par jour pour les vaches. C’est donc dans le but de soulager l’éleveur qu’un robot a été conçu pour faire ce travail de façon totalement automatisé. Aucune action humaine n’est nécessaire et les vaches peuvent aller à la traite lorsqu’elles le souhaitent.

Les drones quant à eux survolent les champs et identifient où il est nécessaire de modifier les quantités d’engrais. Une fois les analyses réalisées, les informations sont rentrées dans le GPS du tracteur qui délivrera la bonne quantité d’engrais au bon endroit.

Il existe aussi un petit robot qui désherbe les champs de façon complètement autonome.

Avec toutes ces nouvelles technologies, l’agriculture devient un travail de précision. En effet, les sols analysés par des drones qui évaluent la bonne quantité d’engrais à fournir à chaque parcelle de champs fait baisser l’utilisation d’engrais ce qui permet aux agriculteurs de moins polluer les sols qu’ils cultivent et ainsi diminuer leur impact écologique. Cependant l’augmentation de la productivité des cultivateurs a pour conséquence d’augmenter la superficie des champs ce qui entraine la disparition d’arbres et de cours d’eau…

Enfin, bien que le prix de ces machines soit élevé, elles représentent un véritable investissement pour l’agriculteur qui voit sa productivité ainsi que ses revenus augmenter.

 

Retour au blog

Ajouter un commentaire