Rapport Lauvergeon pour l'innovation : Les Big data en secteur prioritaire

Retour au blog

La commission innovation 2030 présidée par Anne Lauvergeon vient de remettre son rapport aujourd'hui. Composé d'entrepreneurs, journalistes, investisseurs, scientifiques, élus et publicitaire, cette commission devait remettre des propositions fortes au gouvernement dans le but de faire émerger des leaders entrepreneuriaux dans les 10 ans à venir en répondant aux enjeux de la société de demain.

Dans une démarche qui se veut complémentaire vis-à-vis des 34 plans industriels dévoilés par Arnaud Montebourg il y a peu ( voir les précédents articles sur le sujet), sept secteurs ont étés choisis pour être porteur des efforts en thermes d'innovations. Les secteurs concernés sont : le stockage de l'énergie, le recyclage, la valorisation des richesses marines, la chimie du végétal, la médecine individualisée, la silver économie et les Big Data.

Les premiers chiffres font état de 300 millions d'€ de subventions allouées à ces sept secteurs d'ambitions. Sur le plan des TIC on retiendra la valorisation des Big Data comme un des secteurs clés. Un sujet de grand intérêt pour Images & Réseaux et ses membres qui fera l'objet d'une Technoférence en décembre prochain. Les autres ambitions décrétées par ce rapport et qui rejoignent les intérêts d'Images & Réseaux sont le stockage de l'énergie, la médecine individualisée et la "silver économie" des thématiques déjà explorées par quelques projets labelliés par le pôle.

Télécharger le rapport de la commission innovation 2030 : "Un principe et sept ambitions pour l'innovation"

Big Data : valoriser les données massives

Le thème des Big Data a été choisi par la commission pour sa capacité à générer de la croissance, des emplois et des exportations. Nécessitant des innovations de rupture, ce secteur a été identifié comme un enjeu de souveraineté pour faire de la France une puissance économique prospère. la synthèse souligne également le fait que : "La mise à disposition par l’État et par ses opérateurs des données publiques constituera une opportunité pour favoriser l’essor de nouvelles start-up"

Stockage de l'énergie, médecine individualisée et silver économie

Les liens grandissants entre la médecine et le numérique devrait faire émerger une médecine de plus en plus personnalisée bien plus efficace, le système de santé français ainsi que sa recherche mondialement reconnue pour sa qualité dans le domaine est un sérieux atout. Pour ce qui est de la silver économie, les plus de 60 ans représenteront plus d'un milliard de personnes d'ici 15 ans et le numérique pourrait venir contribuer à répondre à leurs besoins spécifiques. Enfin le stockage de l'énergie a lui aussi été établi comme secteur prioritaire d'innovation pour l'horizon 2030 par la commission. il jouera un rôle clé dans la transition énergétique nécessaire. cette thématique rejoint celle des smart grids, de la ville et du territoire de demain, qui sont des domaines d'action stratégique pour le pôle Images & Réseaux

Retour au blog

Ajouter un commentaire