3DLIVE

Cinéma, animation, jeu vidéo, le relief a fait ses preuves. Mais les contraintes de la télévision 3D en direct sont tout autres. Captation, réalisation, distribution, toutes les habitudes, tous les outils sont à reconsidérer. Jusqu’à la dimension artistique, car on ne filme pas en 3D comme on le fait en 2D. Le projet 3DLIVE s’intéresse à toute la chaîne de génération de contenus 3D. Il est conçu comme une série d’allers-retours entre R&D et diffusions 3D en direct d’événements variés : une rencontre de rugby, un spectacle de danse, une pièce de théâtre... Qu’il soit sportif ou culturel, chaque événement est une nouvelle source d’enseignements qui permettent d’affiner les besoins et guider les développements. Avec 3DLIVE, les partenaires du projet cherchent à développer en France une expertise en matière
de production et de distribution de contenus 3D numériques en haute définition, et à obtenir une reconnaissance internationale de leur savoir-faire. Des avantages compétitifs qui pourraient s’avérer déterminants tant l’insuffisance de contenus disponibles est aujourd’hui le principal frein au développement du marché grand public de la 3D.

Premières retombées constatées :
Le projet donna naissance à une plate-forme de captation 3D. Plusieurs événements tel que le concert de Skip the Use ou le match de volley-ball ligue pro A nationale Rennes-Nantes ont été captés et retransmis en live.

Thématiques: 

Axe: 

Structure porteuse: 

ORANGE LABS (35)

Date de démarrage: 

21/11/2008

Appel à projet: 

FUI 7e appel 2008

Site web: 

Retour aux projets