Offres d'emploi de nos membres

Dans cette rubrique, retrouvez les offres d’emploi et de stage en lien avec l’activité du Pôle dans le grand ouest.

Nous vous remercions de proposer votre candidature en répondant directement à l’entité concernée.

Adhérents du Pôle, pour déposer vos offres d’emploi sur notre site, envoyez-nous votre offre par mail à l’adresse suivante : cjehannin@images-et-reseaux.com

OFFRE D'EMPLOI BUSINESS DEVELOPER CYBERSECURITE PARIS H/F

Offre postée le 27/03/17, mise à jour le 01/09

Spécialisée en cybersécurité, Digitemis réunit de façon innovante des experts en sécurité des systèmes d’information, en tests d’intrusion, ainsi que des juristes pour la protection des données personnelles : la CNIL nous a délivré plusieurs labels et nous sommes en cours de qualification en tant que prestataire d’audit de confiance (PASSI) auprès de l’ANSSI.

L’innovation et l’esprit start-up sont au cœur de notre ambition pour devenir un leader international. Notre expertise s’adresse à tous les secteurs d’activité et notamment les plus sensibles : défense, banque, aéronautique,…

Nos offres de services et de produits répondent, dès aujourd’hui, aux enjeux majeurs des entreprises de demain.

Pour atteindre nos perspectives de croissance en France et à l’international (doubler notre CA et nos effectifs d’ici fin 2017) et en lien direct avec le fondateur-dirigeant, nous vous confions la mission de :

 

Prospecter et développer notre portefeuille de clients grands comptes - tous secteurs d’activités

Identifier les décideurs de ces comptes et mener auprès d’eux des actions de sensibilisation aux enjeux de la cybersécurité

Promouvoir notre image, notre notoriété et notre expertise à travers la présentation de notre offre innovante

Négocier et contractualiser des prestations à valeur ajoutée, puis fidéliser les clients

Assurer le suivi de la satisfaction client et de l’évolution des attentes (intégration de nos solutions à la stratégie globale de nos clients)

Accélérer l’activité commerciale en organisant un reporting fiable, régulier et partagé

 

En intégrant Digitemis, vous bénéficierez :

D’un accompagnement terrain à nos technologies en lien avec nos clients et l’ensemble de l’équipe

D’un marché qui ne demande qu’à être conquis (attente forte des entreprises pour des solutions fiables)

D’une rémunération fixe et variable sur objectifs

 

Votre intelligence commerciale développée lors d’expériences à dominante technique (compréhension du langage et des enjeux de la sécurité informatique) associée à votre enthousiasme, sera le point déterminant de ce recrutement. Votre autonomie, votre capacité à entreprendre et à tisser un réseau de relation au sein de grands comptes vous permettront de vous épanouir dans ce poste clef pour notre structure.

 

Venez enrichir l’histoire et participer à la croissance de DIGITEMIS !


Pour postuler : https://www.digitemis.com/portfolio/businessdeveloper-cybersecurite-paris/


OFFRE D'EMPLOI CONSULTANT TESTS D’INTRUSION / PENTEST (H/F)

Offre postée le 27/03/17, mise à jour le 1/09

ENTREPRISE

Spécialisée en cybersécurité, Digitemis réunit de façon innovante des experts en sécurité des systèmes d’information, en tests d’intrusion, ainsi que des juristes pour la protection des données personnelles : la CNIL nous a délivré plusieurs labels et nous sommes en cours de qualification en tant que prestataire d’audit de confiance (PASSI) auprès de l’ANSSI.

L’innovation et l’esprit start-up sont au cœur de notre ambition pour devenir un leader international. Notre expertise s’adresse à tous les secteurs d’activité et notamment les plus sensibles : défense, banque, aéronautique,…

Nos offres de services et de produits répondent, dès aujourd’hui, aux enjeux majeurs des entreprises de demain.

MISSION

Nous vous confions la mission de :

  • réaliser des tests d’intrusion sur des applications et des infrastructures, revues de sécurité, certifications, audit de sécurité réseau (web, systèmes & réseaux, mobile et autres tests plus atypiques)
  • assurer l’évaluation technique des organisations et des processus, l’accompagnement et le conseil en sécurité
  • assurer une veille métier et sectorielle tout en contribuant à la montée en compétence des équipes
  • participer à l’amélioration des méthodologies d’audit et des outils, en lien avec les besoins exprimés par les clients et la capitalisation des savoir-faire de l’équipe

PROFIL

  • Diplômé(e) ou autodidacte, vous êtes passionné et motivé par l’informatique
  • Expérience de 3 ans minimum sur des missions de tests d’intrusion acquise au sein d’une société de conseil, d’audit, ou en SSII exigée
  • Connaissance des outils et des méthodes (ex: OWASP, OSSTMM..)
  • Certifications liées à la Sécurité des SI (ex : CEH, CHFI) appréciées
  • Excellent relationnel client et aisance technique indispensable
  • Capacité à travailler seul/e ou en équipe et en autonomie
  • Goût du challenge
  • Rigueur, sens du service, et force de proposition

REMUNÉRATION

FIXE en fonction de votre profil/expérience + Variable selon les objectifs

Pour postuler : https://www.digitemis.com/portfolio/consultant-tests-dintrusion-pentest-hf/ 

OFFRE DE STAGE CONSULTANT JUNIOR SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D’INFORMATION (H/F)

Offre postée le 27/03/17, mise à jour le 1/09

ENTREPRISE

Spécialisée en cybersécurité, Digitemis réunit de façon innovante des experts en sécurité des systèmes d’information, en tests d’intrusion, ainsi que des juristes pour la protection des données personnelles : la CNIL nous a délivré plusieurs labels et nous sommes en cours de qualification en tant que prestataire d’audit de confiance (PASSI) auprès de l’ANSSI.

L’innovation et l’esprit start-up sont au cœur de notre ambition pour devenir un leader international. Notre expertise s’adresse à tous les secteurs d’activité et notamment les plus sensibles : défense, banque, aéronautique,…

Nos offres de services et de produits répondent, dès aujourd’hui, aux enjeux majeurs des entreprises de demain.

MISSION

Rattaché/e au Manager cybersécurité, vous participez à des missions d’audit en sécurité des systèmes d’information.
Vous intégrez l’équipe d’experts, de ce fait vous :

  • êtes formé sur notre méthodologie
  • intervenez sur des audits techniques : tests d’intrusion sur des applications et des infrastructures, revues de sécurité, de certifications, audits d’architecture, audit de configuration et de conformité, audit de sécurité réseau
  • assurez l’évaluation technique des organisations et des processus, l’accompagnement et le conseil en sécurité
  • assurez une veille métier et sectorielle
  • participez à l’amélioration des méthodologies d’audit et enrichissez nos outils, en lien avec les besoins exprimés par les clients et la capitalisation des savoir-faire de l’équipe

PROFIL

  • Étudiant en dernière année d’école d’ingénieur ou Master 2, avec une spécialisation en sécurité des systèmes d’information, vous recherchez un stage de fin d’études
  • Vous avez un excellent relationnel client et une aisance technique
  • Vous savez travailler seul/e ou en équipe et en autonomie
  • Vous avez le goût du challenge
  • Vous êtes doté d’un grand sens du service, d’un rédactionnel irréprochable, êtes rigoureux et force de proposition

Venez enrichir l’histoire et participer à la croissance de DIGITEMIS !

Pour postuler : https://www.digitemis.com/portfolio/consultant-junior-cybersecurite/ 

OFFRE D'ALTERNANCE EN CYBERSÉCURITÉ (H/F)

Offre postée le 27/03/17, mise à jour le 1/09

ENTREPRISE

Spécialisée en cybersécurité, Digitemis réunit de façon innovante des experts en sécurité des systèmes d’information, en tests d’intrusion, ainsi que des juristes pour la protection des données personnelles : la CNIL nous a délivré plusieurs labels et nous sommes en cours de qualification en tant que prestataire d’audit de confiance (PASSI) auprès de l’ANSSI.

L’innovation et l’esprit start-up sont au cœur de notre ambition pour devenir un leader international. Notre expertise s’adresse à tous les secteurs d’activité et notamment les plus sensibles : défense, banque, aéronautique,… Nos offres de services et de produits répondent, dès aujourd’hui, aux enjeux majeurs des entreprises de demain.

MISSIONS ALTERNANCE

Vous recherchez une alternance en relation avec la cybersécurité? Vous êtes passionné par l’informatique et la cybersécurité? L’environnement Start-Up vous motive? N’hésitez à pas nous faire parvenir votre CV ainsi que vos motivations, nous sommes toujours à l’écoute d’un profil motivé et passionné par la cybersécurité !

Pour postuler : https://www.digitemis.com/portfolio/alternance-en-cybersecurite-hf/

OFFRE DE THÈSE Data-centric Workflows for Crowdsourcing Applications

Offre publiée le 06/07/2017

Data-centric Workflows for Crowdsourcing Applications

Loïc Hélouët (CR, Hab.), Zoltán Miklós (MCF) – Laboratoire IRISA

« Crowdsourcing » is a generic term for task-solving techniques that rely on a large group of online users. We can consider for example the success of FoldIt [1], an online game on protein folding, which allowed the crowd to solve a problem left open by specialists. Wikipedia can also be seen as an encyclopedia produced by crowdsourcing. Commercial versions of crowdsourcing also exist, such as Amazon Mecanical Turk [2]. In e-Science, crowdsourcing is used to gather huge data sets (participative sensing, for example the « Sauvage de ma rue » [4] project). Systems specifically designed for crowdsourcing are on their way (sCOOP at Stanford [5], crowDB at Berkeley [6]).

A difficulty addressed by crowdsourcing systems is to build complex applications orchestrating crowd competences. Such applications can be complex processes that need to distribute large sets of data to crowd participants, then aggregate the obtained results, and continue the process differently according to the nature or quality of collected answers. Complex crowd based services are frequently implemented through human management of tasks distribution, or using ad-hoc and lowlevel programming solutions. The next challenge for crowdsourcing systems is to allow for easy design of applications and services with complex workflows over crowd platforms. This calls for the design of intuitive formalisms to facilitate design, deployment, and runtime management of complex tasks on a crowd platform. The considered models have to handle at the same time data, control (i.e. handle complex tasks progress depending on collected answers), quality of collected answers, and provide mechanisms to distribute work to pools of crowd participants with various competences in order to maximize crowd efficiency [11].

The proposed PhD focuses on some of the above-mentioned aspects. The goal of this PhD is to provide tools and techniques for the development and deployment of complex crowd applications. In particular, it will focus on some the following issues:

  • To contribute to the definition of models for complex workflow design over crowd platforms. The starting point for the study of such models can be data-centric declarative formalisms such as datalog, webdamlog [10], or grammars [8] but also more orchestration oriented models: Business artifacts [6,7], process algebras [12] or transaction oriented models such as [9]. While these models are well suited to describe workflows in general, they are less adapted to deal with imprecisions or inconsistencies that appear in human input. 
  • To model complex tasks that require interactions between participants, allow complex answering mechanisms or tasks collaboration. Such mechanisms should propose adaptive models allowing for instance a crowd user to easily define a workflow, and return it as an answer to a question. 
  • To propose deployment schemes for such models, i.e. propose methods to map a complex crowd workflow on a chosen crowd platform. 
  • To implement and evaluate proofs of concepts for complex workflow models deployment on ad-hoc or existing platforms (Amazon, Foule Factory, CrowdFlower, … 

This PhD can be focused on its theoretical side (emphasis on models), and/or on its system side, with the implementation of a proof-of-concept. Candidates with theoretical or system skills are very welcome.

http://headwork.gforge.inria.fr/

Context & Supervision

This PhD takes place in the context of the HEADWORK project (2016-2020), funded by the research agency ANR. The PhD student will work at IRISA, Rennes, France. The thesis is cosupervised PhD, by Loïc Hélouët (CR INRIA, SUMO1 team) and Zoltan Miklos (Mcf, DRUID2 team).

The position is funded for three years, and can start after October 2017.

Loïc Hélouët :

  • Mail: loic.helouet@inria.fr 
  • Tel: 02 99 84 75 90 
  • Web http://people.rennes.inria.fr/Loic.Helouet

Zoltan Miklos :

  • Mail : zoltan.miklos@irisa.fr
  • Tel: 02 99 84 22 54 
  • Web: http://people.irisa.fr/Zoltan.Miklos/

Competences

The PhD candidate should hold a master or equivalent degree in computer science.

He or she should also have the following competences:

  • Fluent in English (written, spoken)
  • Basic algorithmic skills 

Competences in some of the followings domains are not mandatory but are welcome

  • Formal techniques (automata, models checking, algebras, …) 
  • Implementation skills 
  • Databases and data management 

Foreign applications are welcome. Knowledge of French is not mandatory.

Application

The PhD candidate should send by mail to loic.helouet@inria.fr and zoltan.miklos@irisa.fr the following documents:

  • Complete curriculum vitae 
  • Motivation letter 
  • Copy of the master grades, master thesis, and reports (if available)
  • Two references.

References

  1. [1] Foldit, solve puzzles for science. http://fold.it/portal/
  2. [2] Amazon Mechanical turk. https://www.mturk.com/mturk/welcome
  3. [3] Sauvages de ma rue. http://sauvagesdemarue.mnhn.fr 
  4. [4] Projet sCOOP, Stanford. http://www-cs-students.stanford.edu/~adityagp/scoop.html 
  5. [5] M.J. Franklin, D. Kossmann, T. Kraska, S. Ramesh, R. Xin: CrowdDB: answering queries with crowdsourcing. 61-72. 
  6. [6] R. Hull, J. Su, and R. Vaculin. Data management perspectives on business process management: tutorial overview. SIGMOD, 2013. 
  7. [7] S. Abiteboul, P. Bourhis, A. Galland, B. Marinoiu: The AXML Artifact Model. TIME 2009: 11- 17, 2009. 
  8. [8] E. Badouel, L. Hélouët, G.-E. Kouamou, C. Morvan, R. Nsaibirni. Active Workspaces; Distributed Collaborative Systems based on Guarded Attribute Grammars. ACM SIGAPP Applied Computing Review 15(3):6-34, 2015. 
  9. [9] E.Badouel, L. Hélouet, C.Morvan, Petri nets with semi-structured data. In Petri Nets'15, Bruxelles, June 2015. 
  10. [10] S. Abiteboul, E. Antoine, G. Miklau, J. Stoyanovich, J. Testard, Rule-based application development using Webdamlog, ACM SIGMOD International Conference on Management of Data, ACM, pp 965—968, 2013. 
  11. [11] P. Mavridis, D. Gross-Amblard, Z. Miklos. Using Hierarchical Skills for Optimized Task Assignment in Knowledge-intensive Crowdsourcing. 25th International World Wide Web Conference, 2016. 
  12. [12] R. Pugliese, F. Tiezzi, A Calculus for Orchestration of Web Services: J. Applied Logic 10(1), p 2-31, 2012.

OFFRE EMPLOI Ingénieur Transfert Technologique Junior (InriaTech)

Offre publiée le 19/07/17

Ingénieur Transfert Technologique Junior (InriaTech)

A propos d'Inria et du poste

Inria, institut national de recherche dédié au numérique, promeut « l'excellence scientifique au service du transfert technologique et de la société ».
Inria emploie 2 600 collaborateurs issus des meilleures universités mondiales, qui relèvent les défis des sciences informatiques et mathématiques. Son modèle agile lui permet d’explorer des voies originales avec ses partenaires industriels et académiques, et de répondre aux enjeux pluridisciplinaires et applicatifs de la transition numérique. Engagé auprès des acteurs de l'innovation, Inria crée les conditions de rencontres profitables entre recherche publique, R&D privée et entreprises. Inria transfère vers les startups, les PME et les grands groupes ses résultats et ses compétences, dans des domaines tels que la santé, les transports, l'énergie, la communication, la sécurité et la protection de la vie privée, la ville intelligente, l’usine du futur... Inria développe aussi une culture entrepreneuriale ayant conduit à la création de 120 startups.

Le centre Inria Rennes-Bretagne Atlantique est un des huit centres d’Inria et compte une trentaine d’équipes de recherche. Le centre Inria est un acteur majeur et reconnu dans le domaine des sciences numériques. Il est au coeur d'un riche écosystème de R&D et d’innovation : PME fortement innovantes, grands groupes industriels, pôles de compétitivité, acteurs de la recherche et de l’enseignement supérieur, laboratoires d'excellence, institut de recherche technologique...

InriaTech est un nouveau plateau de transfert technologique destiné à favoriser et amplifier le transfert technologique des équipes de recherche Inria vers les entreprises, en particulier les PME. Composé d'ingénieurs R&D et d’un ingénieur d'affaires, ce plateau sera à même de répondre à de nombreuses demandes de R&D d'entreprises : contrats de R&D, contrats d'expertise, licences de technologies.
Inria recrute, pour une durée de 3 ans, deux ingénieurs R&D Juniors pour le plateau InriaTech, qui seront intégré(e)s à l’équipe du service « Transfert, Innovation & Partenariats » du centre Inria Rennes-Bretagne Atlantique.


Mission

Rattaché(e) au service « Transfert, Innovation & Partenariats », en lien étroit avec une ou plusieurs équipes de recherche et le Service Expérimentation & Développement, l'ingénieur recruté assurera, dans le cadre de contrats de recherche avec des entreprises, les actions de R&D et de transfert technologique dans son domaine de compétences.

Description du poste

• Effectuer de la recherche et du développement liés à des contrats de recherche bilatéraux avec des entreprises, en particulier des PME ;
• Procéder à la maturation et à l’adaptation aux besoins des entreprises, de technologies détectées dans les équipes de recherche ;
• Participer à des opérations de présentation de l'offre technologique Inria.

A l'issue de sa mission, si la personne recrutée souhaite porter un projet de start-up valorisant une technologie Inria, elle bénéficiera de tous les moyens mis en oeuvre par Inria pour le soutien à la création.

Profil recherché

• Etre titulaire d’un diplôme d’ingénieur et/ou doctorat en informatique ou mathématiques appliquées
• Disposer d’une première expérience professionnelle ou stage significatif (6 mois à 3 ans) dans les domaines suivants :
o Génie logiciel, qualité et maintenance logicielle ;
o Analyse de données ;
o Traitement de l’image ;
o Traitement du signal ;
o Sécurité.
• Avoir des compétences en développement logiciel, en particulier parmi les items suivants :
o Maîtriser, au travers des développements significatifs, plusieurs des langages de programmation suivants : C, C++, Java, Javascript, Python, R, Scala, Smalltalk ;
o Avoir des connaissances en frameworks web et librairies tels que d3js, WebGL, HTML5, Angular-JS ;
o Connaître plusieurs environnements et technologies comme Linux, Unix, ROS, Qt, OpenCV, SQL, NoSQL, REST, JSON, XML, Hadoop, etc… ;
o Savoir mettre en oeuvre les méthodes et outils sous-jacents à la gestion de version, l‘intégration continue et la mise au point par les tests dans un contexte de méthodes agiles.
• Savoir travailler en équipe pluridisciplinaire ;
• Savoir s’adapter au contexte projet ;
• Savoir établir une relation de confiance avec ses interlocuteurs ;
• Etre autonome dans son organisation personnelle et le reporting ;
• Avoir une bonne communication écrite et orale en français ;
• Maitriser l’anglais technique et scientifique.


Informations complémentaires

Le poste sera basé à Rennes.
CDD de 3 ans.
Rémunération selon niveau de qualification et expérience (entre 2 530 € et 2 700 € brut par mois).

Contact pour tout renseignement sur l’offre : Mélanie Raimbault, Service Transfert, Innovation & Partenariats, melanie.raimbault@inria.fr

Envoyer CV et lettre de motivation à melanie.raimbault@inria.fr et myriam.vinouze@inria.fr avant le 31 août 2017, référence en objet: STIP17-10 Candidature au poste d’Ingénieur R&D Junior InriaTech.

Les entretiens auront lieu principalement début septembre 2017.
Date d’embauche prévue : novembre 2017.

Dans le cadre de la protection de son patrimoine scientifique et technologique, Inria fait partie des établissements à régime restrictif. A ce titre, il applique une réglementation d’accueil pour tout futur collaborateur de l’institut. Le recrutement définitif de chaque candidat est donc conditionné à l’application de cette procédure de sécurité défense.

Ce recrutement bénéficie du soutien financier du Conseil Régional de Bretagne et du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

OFFRE EMPLOI Ingénieur Transfert Technologique Senior (InriaTech)

Offre publiée le 19/07/17

Ingénieur Transfert Technologique Senior (InriaTech)

A propos d'Inria et du poste

Inria, institut national de recherche dédié au numérique, promeut « l'excellence scientifique au service du transfert technologique et de la société ».
Inria emploie 2 600 collaborateurs issus des meilleures universités mondiales, qui relèvent les défis des sciences informatiques et mathématiques. Son modèle agile lui permet d’explorer des voies originales avec ses partenaires industriels et académiques, et de répondre aux enjeux pluridisciplinaires et applicatifs de la transition numérique.
Engagé auprès des acteurs de l'innovation, Inria crée les conditions de rencontres profitables entre recherche publique, R&D privée et entreprises. Inria transfère vers les startups, les PME et les grands groupes ses résultats et ses compétences, dans des domaines tels que la santé, les transports, l'énergie, la communication, la sécurité et la protection de la vie privée, la ville intelligente, l’usine du futur... Inria développe aussi une culture entrepreneuriale ayant conduit à la création de 120 startups.

Le centre Inria Rennes-Bretagne Atlantique est un des huit centres d’Inria et compte une trentaine d’équipes de recherche. Le centre Inria est un acteur majeur et reconnu dans le domaine des sciences numériques. Il est au coeur d'un riche écosystème de R&D et d’innovation : PME fortement innovantes, grands groupes industriels, pôles de compétitivité, acteurs de la recherche et de l’enseignement supérieur, laboratoires d'excellence, institut de recherche technologique...

InriaTech est un nouveau plateau de transfert technologique destiné à favoriser et amplifier le transfert technologique des équipes de recherche Inria vers les entreprises, en particulier les PME. Composé d'ingénieurs R&D et d’un ingénieur d'affaires, ce plateau sera à même de répondre à de nombreuses demandes de R&D d'entreprises : contrats de R&D, contrats d'expertise, licences de technologies.

Inria recrute, pour une durée de 3 ans, un ingénieur R&D Senior pour le plateau InriaTech, qui sera intégré(e) à l’équipe du service « Transfert, Innovation & Partenariats » du centre Inria Rennes-Bretagne Atlantique.

Mission

Rattaché(e) au service « Transfert, Innovation & Partenariats », en lien étroit avec une ou plusieurs équipes de recherche et le Service Expérimentation & Développement, l'ingénieur recruté assurera, dans le cadre de contrats de recherche avec des entreprises, les actions de R&D et de transfert technologique dans son domaine de compétences.

Description du poste

• Effectuer de la recherche et du développement liés à des contrats de recherche bilatéraux avec des entreprises, en particulier des PME ;
• Procéder à la maturation et à l’adaptation aux besoins des entreprises, de technologies détectées dans les équipes de recherche ;
• Participer à des opérations de présentation de l'offre technologique Inria.
A l'issue de sa mission, si la personne recrutée souhaite porter un projet de start-up valorisant une technologie Inria, elle bénéficiera de tous les moyens mis en oeuvre par Inria pour le soutien à la création.

Profil recherché

• Etre titulaire d’un diplôme d’ingénieur et/ou doctorat en informatique ou mathématiques appliquées
• Disposer d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans les domaines suivants :
o Génie logiciel, qualité et maintenance logicielle ;
o Analyse de données ;
o Traitement de l’image ;
o Traitement du signal ;
o Sécurité.
• Avoir des compétences en développement logiciel, en particulier parmi les items suivants :
o Maîtriser, au travers des développements significatifs, plusieurs des langages de programmation suivants : C, C++, Java, Javascript, Python, R, Scala, Smalltalk ;
o Avoir des connaissances en frameworks web et librairies tels que d3js, WebGL, HTML5, Angular-JS ;
o Connaître plusieurs environnements et technologies comme Linux, Unix, ROS, Qt, OpenCV, SQL, NoSQL, REST, JSON, XML, Hadoop, etc… ;
o Savoir mettre en oeuvre les méthodes et outils sous-jacents à la gestion de version, l‘intégration continue et la mise au point par les tests dans un contexte de méthodes agiles.
• Savoir travailler en équipe pluridisciplinaire ;
• Savoir s’adapter au contexte projet ;
• Savoir établir une relation de confiance avec ses interlocuteurs ;
• Etre autonome dans son organisation personnelle et le reporting ;
• Avoir une bonne communication écrite et orale en français ;
• Maitriser l’anglais technique et scientifique.

Informations complémentaires

Le poste sera basé à Rennes.
CDD de 3 ans.
Rémunération selon niveau de qualification et expérience (entre 2 530 € et 4 400 € brut par mois).

Contact pour tout renseignement sur l’offre : Mélanie Raimbault, Service Transfert, Innovation & Partenariats, melanie.raimbault@inria.fr

Envoyer CV et lettre de motivation à melanie.raimbault@inria.fr et myriam.vinouze@inria.fr avant le 31 août 2017, référence en objet: STIP17-10 Candidature au poste d’Ingénieur R&D
Senior InriaTech.

Les entretiens auront lieu principalement début septembre 2017.
Date d’embauche prévue : novembre 2017.

Dans le cadre de la protection de son patrimoine scientifique et technologique, Inria fait partie des établissements à régime restrictif. A ce titre, il applique une réglementation d’accueil pour tout futur collaborateur de l’institut. Le recrutement définitif de chaque candidat est donc conditionné à l’application de cette procédure de sécurité défense.

Ce recrutement bénéficie du soutien financier du Conseil Régional de Bretagne et du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

OFFRE EMPLOI Ingénieur-e Projet X5-GON H/F

Offre publiée le 7/08/17

L'Université de Nantes recrute un-e "Ingénieur-e Projet X5-GON" au LS2N de Nantes

Contractuel 36 mois - Catégorie A

Mission principale :

Le projet européen X5-GON, financé par le programme européen H2020, démarre en septembre 2017 pour une durée de 36 mois.

Le but du projet est de permettre une navigation de qualité entre les ressources éducatives libres (REL) qui sont aujourd’hui disponibles sur de multiples silos. La navigation devra être aidée par un système de recommandation permettant de travailler de façon multimodale et multilingue, de s’adapter à des cultures différentes, à des thèmes différents.

Le projet X5-GON cherche à développer des éléments technologiques légers pour permettre la convergence de ressources éducatives libres actuellement dispersées en Europe et dans le Monde. X5-GON cherche à combiner une compréhension des contenus et une modélisation de l’utilisateur pour proposer une recommandation homogène à la fois pour les élèves et les enseignants. Des technologies ouvertes seront déployées pour proposer modélisation, recommandation et personnalisation à travers différents sites, différentes langues, différentes cultures, différentes modalités et différents thèmes.

Le projet collectera et indexera des ressources REL, suivra les utilisateurs et leur progrès et utilisera ces informations pour, grâce à de l’apprentissage automatique, améliorer les recommandations par une meilleure compréhension. Les technologies développées seront validées sur plusieurs applications pilotes.

Le projet est mené avec des chercheurs Britanniques (University College de Londres), Espagnols (Universidad Politecnica de Valencia) et Slovènes (Josef Stefan Institute de Ljubljana).

Activités principales :

Le laboratoire recherche un ingénieur dans le cadre du projet européen X5-GON. L’objectif du projet est de spécifier, développer et démontrer une solution par système de recommandation.

Le/la candidat(e) sera impliqué dans le projet pour la réalisation des tâches techniques et aussi aux réunions avec les partenaires. Il collaborera avec les autres membres de l’équipe. Les développements devront se faire en concertation avec les autres équipes. Ainsi des compétences de développements sont indispensables.

L’ingénieur sera intégré à une équipe d’autres personnes ingénieurs, doctorants, post-doctorants, travaillant sur des sujets proches et pourra être supervisé : le poste est donc ouvert à un candidat ingénieur débutant ou ayant moins de 5 ans d’expérience.

Télécharger la fiche de poste


Date limite des candidatures : 8 septembre 2017
Commission de recrutement: semaine du 11 septembre 2017
Lieu: LS2N Nantes / Campus de la Chantrerie à Nantes

OFFRE D'EMPLOI CHERCHEUR POST DOCTORANT

Offre postée le 1/09

TITRE DU PROJET: Une approche IDM pour faciliter la validation métier de scénarios de jeux sérieux adaptés et adaptatifs


Thème de recherche : EIAH, IDM, jeux sérieux, adaptation de scénarios pédagogiques, métamodélisation, validation
Lieu de travail : Bâtiment de recherche CERIUM2, 53000 Laval
Unité(s) de recherche : laboratoire LIUM
Département(s) de Recherche UBL de rattachement : NUMERIC
Responsable(s) scientifique(s) du projet : MCF27 Pierre Laforcade
Type d’offre : chercheur contractuel (CDD 12 mois)
Etablissement employeur : Université du Maine
Date prévisionnelle de prise de poste : asap

Environnement

Ce post-doctorat prendra place au sein de l’Université du Maine (UM) sur le site géographique de Laval (Mayenne – 53). Le Laboratoire d’Informatique de l’UM (LIUM) fait parti de l’Institut Informatique Claude Chappe de l’UM (recherche, formation et innovation).

Le LIUM est composé de 26 enseignants-chercheurs et 19 doctorants et chercheurs non-permanents, répartis en 2 équipes :
IEIAH (ingénierie des Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain) et LST (Language and Speech Technology).
L’offre de post-doctorat est associée à l’équipe IEIAH (13 permanents enseignants-chercheurs). Les travaux sont menés sur trois dimensions principales : 1/ conception, opérationnalisation, adaptation de situations pédagogiques, 2/ modélisation de l’observation et analyse de traces, 3/ interactions avancées et collaboratives pour l’apprentissage.


Mission (projet scientifique)

Ce post-doctorat aborde la complexité de la conception de jeux sérieux pédagogiques lorsqu’ils sont adaptés à un public et à un domaine d’apprentissage spécifiques, et lorsque le besoin d’adaptation (dynamique) des jeux au profil de l’apprenant est nécessaire. Les verrous scientifiques portent sur 

  • la formalisation des éléments statiques et dynamiques du jeu selon différentes dimensions inter-reliées (domaine d’apprentissage, approches pédagogiques, mécaniques de jeu),
  • l’exploitation de ces modèles exécutables à des fins de validation avec les experts métiers impliqués dans des approches itératives de co-conception des jeux sérieux.

A travers les projets EmoTED (terminé en 2016) et Escape it ! (en cours) nous avons déjà pu explorer les apports potentiels d’une approche croisant scénarisation pédagogique et techniques issues de l’Ingénierie Dirigée par les Modèles. Le projet EmoTED a proposé une méthode de méta-modélisation pour formaliser, simuler et valider les scénarios d’un jeu sérieux pour apprendre à des enfants autistes à mimer des émotions. Le second projet (conception et développement d’un Escape Room pour l’apprentissage de compétences visuelles pour enfants autistes) approfondit la modélisation complexe des différentes facettes métier impliquées dans la conception d’un jeu sérieux. Il aborde également la génération de scénarios adaptatifs. Le prototype de jeu sérieux servira d’objet de recherche initial pour ce post-doctorat.

L’objectif sera alors d’étudier et de proposer des solutions IDM afin de faciliter la formalisation et l’exploitation des modèles produits afin de supporter les besoins en adaptation (génération de scénarios de jeux adaptatifs) et en validation (prototypes dirigés par les modèles prenant en compte la sémantique opérationnelle du jeu).
Une version plus détaillée (en français) du sujet de post-doctorat est disponible ici : http://perso.univ-lemans.fr/~plafor/escapegame/postdoc_2017_Laforcade.pdf


Profil recherché

Docteur en Informatique dans le domaine des EIAH ou de l’IDM, avec au maximum 3 ans d’expérience après l’obtention de son doctorat3, disposant d’une expérience de recherche à l’international (durant ou après son doctorat), n’ayant pas soutenu sa thèse au sein de l’établissement de recrutement et n’ayant pas déjà travaillé dans l’unité de recherche d’accueil.
Un candidat EIAH ayant une expertise IDM serait apprécié ou inversement un candidat IDM ayant abordé peu ou prou le domaine de l’apprentissage humain. Les candidatures relevant d’un seul de ces domaines seront toutefois étudiées : nous encourageant les candidats à expliquer alors leurs compétences / intérêts dans le domaine de recherche pour lequel ils n’ont pas encore d’expertise.

Références utiles

Site web du laboratoire LIUM: http://www-lium.univ-lemans.fr/en/content/welcome
Rapport d’activité d’un ancien projet de recherche en relation avec la mission du post-doctorat : http://perso.univ-lemans.fr/~plafor/EMOTED/ActivityReport-LIUM-EMOTEDproject.pdf

Dossier de candidature

Pour candidater à cette offre, veuillez transmettre les éléments suivants à : pierre.laforcade@univlemans.fr (CC to recherche@u-bretagneloire.fr) :

  • Un CV court et une lettre de motivation qui aborde notamment votre projet professionnel
  • Une liste de vos principaux travaux réalisés (2 pages max.) : publications scientifiques, brevets et autres productions scientifiques
  • D’éventuelles lettres de recommandations
  • Une copie de votre diplôme de doctorat

Vous trouverez la description du processus général de sélection sur la page suivante : https://u-bretagneloire.fr/dossiers/postdoc/candidatures

Informations complémentaires

Salaire net mensuel : ~ 2100€
Ce poste est co-financé par l’Université Bretagne Loire et l’Université du Maine.
L’Université Bretagne Loire fédère 7 universités, 15 grandes écoles et 5 organismes de recherche de Bretagne et Pays de la Loire. Cette communauté d’universités et établissements (ComUE) a pour objectif de développer le potentiel scientifique et académique de ce territoire au niveau national et international.
L’Université du Maine (UM) fait partie de la ComUE UBL. Les formations et recherches sont répartis sur deux sites : Le Mans et Laval.