PIA Agriculture et Alimentation de Demain

Jusqu'au 31/10/2019

CLÔTURE LE 31 OCTOBRE 2019 A 12H00 (midi)

Avec 2 clôtures intermédiaires : 31 DECEMBRE 2018 et 31 MAI 2019

Objectif

Le présent appel à projets (AAP) s’inscrit dans le cadre de l’axe 3 « Innovation et structuration des filières » du volet agricole du grand plan d’investissement (GPI) qui vise à accompagner le développement des filières des produits agricoles, agroalimentaires, de la pêche et de l’aquaculture et accélérer la transformation de ces secteurs.

L’objectif de cet appel à projets est de financer les meilleurs projets, collaboratifs ou non, d’un montant d’au moins 2 M€, qui répondent aux problématiques présentées ci-dessous. L’appel à projets « Agriculture et Alimentation de demain » est opéré par FranceAgriMer, en collaboration avec l’ADEME et Bpifrance, dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir. Les règles de cet appel à projets ne remettent pas en cause les règles spécifiques des actions PIA DTIGA et PSPC sur lesquelles il est adossé.

Axe 1 : La transformation des systèmes agricoles vers l’agro-écologie, en s’appuyant sur les leviers de l’amélioration génétique, l’agronomie et le développement de nouveaux systèmes de culture, le biocontrôle animal et végétal, l’agroéquipement et l’agriculture biologique.
Axe 2 : L’évolution de l’alimentation humaine pour répondre aux nouvelles aspirations sociétales et ses enjeux en termes nutritionnels, environnementaux, économiques ainsi que de prévention et de lutte contre le gaspillage alimentaire, tout en garantissant la sécurité sanitaire. Une telle évolution implique une meilleure compréhension des connexions santé – alimentation – environnement – agriculture – pêche et aquaculture. Un accent particulier est mis sur le développement des protéines végétales et des nouvelles protéines.
Axe 3 : La bioéconomie durable à l’échelle des territoires, de la mobilisation des ressources à leur usage diversifié et leur acceptabilité sociale, dans l’objectif de répondre aux enjeux identifiés dans la stratégie interministérielle de la bioéconomie et dans la stratégie nationale de mobilisation de la biomasse (SNMB). Pour faire face aux besoins en biomasse liés au développement attendu des énergies renouvelables et des produits biosourcés, notamment dans les domaines des matériaux et la chimie, il convient de s’inscrire dans une stratégie de maintien de la durabilité de la ressource.
Axe 4 : Le numérique et les données afin d’accompagner la transformation numérique des filières agricoles, aquacoles et agroalimentaires. La multiplication des sources de données, combinée à des capacités renforcées pour leur stockage et leur traitement, rend possible le développement de nouveaux services innovants pour l’ensemble des acteurs.

Il est ouvert jusqu’au 31 octobre 2019.

Les projets peuvent être soumis pendant toute la période d’ouverture de l’appel à projets. Ils seront instruits à l’issue de trois clôtures selon le calendrier ci-dessous.