Inov'dia Inod

Inov’dia : la mise en lumière des innovations ligériennes

Publié le 26/10/2016

« Si nous ne sommes pas connectés, nous ne fonctionnons pas », c’est sur ces mots de l’artiste-peintre Vanluc que la 7ème édition d’Inov’dia, journée régionale de l’innovation, portée par la région des Pays de La Loire et co-organisée par Laval Mayenne Technopole, Clarté, la CCI, Atlanpole et Oryon, a débuté le mardi 18 octobre dernier. Le pôle Images & Réseaux était présent sur l’événement, tout comme les autres structures d’accompagnement de l’innovation. Sur le site de l’hippodrome de Laval, 450 participants se sont intéressés aux nouvelles technologies du numérique et aux nouvelles innovations en tout genre (produit, service, procédé, packaging…). Nous vous proposons un aperçu de 4 entreprises et projets qui nous ont semblé intéressant.

 

INOD, « la réalité virtuelle au service de l’immobilier »

Inov'dia Inod

Inov’dia Inod _ crédit photo : Laval Mayenne Technopole

C’est sur un marché prometteur que les deux créateurs associés, Julien Ranchoux et Anthony Hacques, ont décidé de se lancer. Faisant le constat que certains appartements ou maisons restaient invendables faute de se projeter facilement dedans, les deux créateurs ont décidé d’utiliser la réalité virtuelle et la réalité augmentée pour séduire les clients finaux. A partir des plans fournis par le client, Inod est capable de modéliser leurs projets pour les restituer en supports graphiques innovants (réalité augmentée, réalité virtuelle, plans 3D,…). Inod propose une valise comprenant un casque de réalité virtuelle, un smartphone, une tablette, un joystick pour se déplacer dans les lieux et une batterie de rechange à destination principalement des constructeurs et promoteurs, et à destination des architectes et collectivités. Tout est conçu pour fonctionner sans réseau et avec une autonomie de 2 jours. Créée en mars 2016 et lauréate départementale « services et numérique » par Inov’dia, cette solution a permis à un constructeur en mal de ventes depuis un mois, de vendre l’appartement en attente en seulement une semaine. Elle a également permis à un autre constructeur de développer 3 fois plus de contacts lors du dernier Salon de l’Habitat à Laval.

Plus d’informations sur cette solution : www.inod.solutions

 

Neoshop, « la boutique de l’innovation »

Inov'dia Neoshop

Inov’dia Neoshop _ crédit photo : Jéhannin Charline

Acteur mayennais porté par Laval Mayenne Technopole, Neoshop est le nouvel intermédiaire pour toute entreprise de moins de 3 ans souhaitant commercialiser ses objets innovants (numériques ou non). Vitrine des startups de l’innovation, cette entreprise permet au grand public de les découvrir  et faire connaître leurs produits. Véritable rampe de lancement, elle compte déjà une centaine de clients professionnels.

Parmi ses produits, nous avons pu découvrir Lunii et Ookee lors du salon. Lunii est une fabrique à histoires numérique personnalisable par les enfants : libre à eux de choisir leur héros, les autres personnages et l’univers de l’histoire. Ookee est, quant à lui, un smartphone à destination des seniors qui souhaitent, avec de l’aide, maîtriser l’utilisation de ces téléphones. En apparence, un smartphone comme les autres : Android 4G, écran HD tactile, mémoire 16Go. La différence réside en un bouton permettant à la personne d’entrer en contact direct avec un assistant Ookee qui le guidera ensuite pas à pas selon ses questions. Le niveau d’assistanat est ensuite modulable au fur et à mesure de l’apprentissage.

Neoshop propose également à leurs clients finaux de donner leurs avis pour améliorer les produits mis en vente en boutique. A l’issue de la période de commercialisation de 6 mois, elle délivre à la startup un bilan des ventes avec les commentaires des utilisateurs et des conseils et recommandations pour des mises en relation avec des distributeurs spécialisés. Déjà présent physiquement sur Laval, Neoshop ouvrira une boutique à Montréal en décembre prochain. Pour ceux qui ne se trouvent pas dans ces deux villes, il est également possible de passer commande directement via leur site internet : http://www.boutique-neoshop.fr/

 

Ara Technology, son nouvel outil de communication Kindo (anciennement Iungo) au service de vos données

 

Inov'dia Ara Technology

Inov’dia Ara Technology _ crédit photo : Laval Mayenne Technopole

Sélectionnée comme lauréate départementale « économie créative » par Inov’dia, la société Ara Technology révolutionne le QR code en proposant jusqu’à 8 médias différents accessibles en un seul flash que ce soient des médias classiques : vidéos, images, réseaux sociaux… ou des médias innovants : réalité virtuelle/augmentée, vidéos 360° et photos 360° (rubrique du site)… Anciennement appelée Iungo et depuis cette semaine rebaptisée Kindo, la solution d’Ara Technology permet aux entreprises d’administrer eux-mêmes leurs applications via un QR code, et de maîtriser leurs coûts. Les entreprises peuvent désormais rassembler les données qu’elles souhaitent mettre à disposition de leurs clients en un seul endroit, sur un portfolio multimédia. Le Salon Laval Virtual a, cette année, utilisé Kindo pour livrer l’ensemble des informations pratiques et un plan 3D du salon à ses visiteurs. Kindo recense aujourd’hui une dizaine de clients.

Plus d’informations sur cette solution : http://www.kindo.fr/

 

La Formation à la Peinture Industrielle via la Réalité virtuelle et augmentée (FPIR)

FPIR est un projet collaboratif labellisé par le Pôle de compétitivité pour l’innovation dans les technologies de production EMC² et porté par trois acteurs mayennais, la société de conseil en peinture industrielle SDI services, l’organisme de formation Interformat et la plateforme régionale de l’innovation Clarté. Soulignant le manque de peintres dans la région et la demande toujours croissante des entreprises, ces trois entités ont décidé d’unir leurs compétences pour mettre en place un service de formation de peinture industrielle en réalité virtuelle. Ils ont, en effet, créé un simulateur innovant, transformant ainsi le contexte de la formation professionnelle. Cette solution permet de réduire drastiquement la consommation de peinture et d’énergie.

Inov'dia FPIR

Inov’dia FPIR _ crédit photo : Laval Mayenne Technopole

La formation, qui peut-être sur-mesure, est délivrée en 3 phases : une phase théorique, une phase en réalité virtuelle où les personnes apprennent les gestes de peinture sur différentes pièces à l’aide d’un pistolet à peinture (sur-mesure possible également), et une phase réelle où les personnes s’entraînent dans une cabine mobile gonflable. Plusieurs niveaux de formation sont possibles : pour un public néophyte à un public plus avancé. La formation pourra même à l’avenir délivrer le Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) selon les demandes des entreprises. La première formation a eu lieu sur deux semaines au début du mois d’octobre. Sept personnes débutantes y ont participé et quatre ont trouvé un emploi suite à cette formation.

Plus d’informations sur le projet : http://www.clarte.asso.fr/realite-virtuelle.php/FPIR/

 

 

20 ans de Laval Mayenne Technopole

La journée régionale de l’innovation s’est ensuite prolongée avec le 20ème anniversaire de Laval Mayenne Technopole. Participation notamment de Xavier Dubourg, président de LMT, François Zochetto en vidéo, président de Laval Agglomération, François d’Aubert, ancien maire de Laval à l’origine de la Technopole, Olivier Richefou, président du conseil départemental de la Mayenne et Paul Jeanneteau, vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire.

20 ans d’innovation, c’est un âge symbolique pour une organisation comme Laval Mayenne Technopole qui accompagne plus de 250 entreprises par an, dans leur démarche d’innovation. La traduction de cette action sur 20 ans en quelques chiffres clés :
180 entreprises créées ou installées sur le parc technologique, dont 100 toujours en activité
– ayant généré 400 M€ de chiffres d’affaires en croissance de 17% par an
– et représentant actuellement 500 emplois.