Stratosfair : vers le premier réseau de proximité de stockage de données bas carbone

Publié le 20/02/2020

Stratosfair Bérenger Cadoret

Bérenger Cadoret en est persuadé : “Il y aura bientôt partout de petits datacenters comme c’est le cas des stations-service.” C’est pour cette raison et son penchant pour la préservation de l’environnement qu’il a créé la société Stratosfair. Son objectif : développer un réseau de datacenters alimentés en énergies renouvelables.

Stratosfair est une startup basée à Locminé, au centre du Morbihan. En créant cette entreprise, Bérenger Cadoret aligne ses compétences en systèmes d’information avec ses convictions écologiques. Le premier Edge-datacenter Stratosfair est prévu pour le printemps 2021.

Le stockage de données est généralement l’affaire de gros acteurs. Qu’est-ce qui vous motive à proposer un autre modèle ?

Bérenger Cadoret. Depuis toujours, j’avais l’envie d’entreprendre autour de valeurs fortes : mettre la technologie au service de l’environnement. Et c’est la visite d’un site de méthanisation, le site Liger, ici à Locminé, qui a été le déclencheur. Tout devient possible à partir du moment où on est capable de s’investir à fond et où on croit dans son projet.

Les datacenters sont un facteur important du réchauffement climatique. À l’échelle de la planète, leurs émissions de CO2 seront cette année comparables à ceux du trafic aérien. Sauf que ça ne se voit pas et qu’il est évident que le phénomène va s’amplifier : les nouveaux usages du numérique, les objets connectés, les smart cities, le big data… On aura de plus en plus besoin de stocker des données.

L’idée de base de Stratosfair est de créer des centres de données de petite taille à proximité des besoins qui existent localement, et d’alimenter ces sites par les énergies renouvelables disponibles sur place. Nous visons les PME et TPE, les structures de petite taille et les collectivités locales et les particuliers. Qu’il s’agisse de propriété intellectuelle d’une entreprise, des données confidentielles d’une organisation ou des photos de famille, peu importe… Il devient de plus important de savoir où sont stockées ses données : avec Stratosfair, nous proposons une solution souveraine de droit français.

En pratique, qu’est qui permet d’envisager ces datacenters de proximité ?

Bérenger Cadoret. Jusqu’à présent, la création d’un datacenter était étroitement dépendante du maillage des réseaux de télécommunications : il fallait être près des grandes artères pour avoir un débit suffisant. Aujourd’hui, le réseau en fibre optique a évolué ce qui ouvre de nouvelles possibilités. Dans la mesure où il s’agit de petits datacenters peu gourmands en bande passante, on peut les implanter quasiment partout même en milieu rural et avec un impact foncier peu important.

Dans le même temps, la production d’énergie renouvelable est elle aussi de plus en plus décentralisée. Nos datacenters fonctionneront grâce aux ressources locales, dans une démarche d’autoconsommation et avec récupération de la chaleur fatale pour la valoriser. L’objectif est de faire du datacenter vertueux à 80 ou 90%.

C’est un projet d’envergure. Quelle est votre stratégie pour vous développer ?

Bérenger Cadoret. Il faudra aller vite. Dans un premier temps, nous aurons un site vitrine ici, à Locminé, qui ouvrira au deuxième trimestre 2021. Puis rapidement un deuxième site, sur un autre territoire, actuellement en cours d’étude. Ces deux premiers datacenters serviront à valider le modèle avant d’envisager une levée de fonds. L’idée à terme est de créer le premier réseau de datacenters de proximité bas carbone en France.

Pour l’instant, c’est incroyable, je n’ai encore rien commercialisé et j’ai pourtant déjà plusieurs contacts avec des entreprises qui me demandent de leur faire une offre. Le côté local, associant environnement et technologie, parle aux gens. Le besoin de proximité est réel.

Comment comptez-vous structurer votre offre de services ?

Bérenger Cadoret. À ce stade les offres ne sont pas encore définies. Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura différentes propositions pour en faire bénéficier un maximum de public. À commencer par les PME/TPE ainsi que les collectivités et enfin les particuliers.

L’idée est de faire bénéficier des services du cloud en toute sécurité à quelques kilomètres de chez soi avec une empreinte positive sur la planète.

 

stratosfair.com

Stratosfair est membre du pôle de compétitivité Images & Réseaux. Membre Images & Réseaux

Pour aller plus loin